Wimbledon 2019: Maria Sharapova éliminée après une défaite face à Pauline Parmentier au premier tour

L'ancienne championne Maria Sharapova a été éliminée de Wimbledon lors du premier tour mardi, soulevant de nouvelles questions sur son avenir dans le sport. La championne de 2004 s'est retirée à la suite d'une blessure au bras droit dans le dernier set de sa rencontre avec la Française Pauline Parmentier, qui a remporté une victoire de 4-6, 7-6 (7 /), 5-0. Sharapova, maintenant classée 80ème dans le monde, a servi pour le match dans le deuxième set, mais a ensuite eu besoin d'un traitement au bras. Le joueur de 32 ans n'était revenu à la tournée à Majorque que le mois dernier après cinq mois de convalescence après une opération à l'épaule.

La numéro un mondiale féminine Ashleigh Barty et la championne en titre Angelique Kerber ont évité le sort de la deuxième tête de série Naomi Osaka et ont résisté sans encombre à leurs affrontements du premier tour.

Barty a battu la Chinoise Zheng Saisai 6-4, 6-2 tandis que Kerber, quatrième tête de série, a battu son compatriote Tatjana Maria 6-4, 6-3.

'Hakuna Matata'

Barty, qui souhaite devenir la première femme depuis Serena Williams en 2015 à remporter l'Open de France et Wimbledon au cours de la même saison, s'est inspirée du film Le Roi Lion pour décrire son sentiment d'avant le match.

"Un peu comme si je pensais être un hakuna matata (swahili sans problème et titre d'une chanson dans le film), détendez-vous et allez-y", a déclaré le joueur de 23 ans.

La septième championne Serena Williams les a rejointes au deuxième tour, mais a effectué une performance assez laborieuse avant de battre la qualifiée italienne Giulia Gatto-Monticone 6-2, 7-5.

Cependant, la femme de 37 ans a déclaré qu'elle était satisfaite de sa performance car elle souffrait d'une blessure au genou.

"C'est le meilleur que j'ai ressenti depuis février", a-t-elle déclaré.

La blessure de Williams est peut-être guérie, mais pour l’ancienne glamour du circuit Maria Sharapova, c’est tout le contraire.

La championne de 2004 a dû abandonner son match avec la Française Pauline Parmentier suite à une blessure au bras. À 32 ans, les chances de retrouver le statut de véritable prétendant au Grand Chelem doivent être minces.

Sharapova menait 4-6, 7-6 (7/4), 5-0 quand elle a appelé à quitter.

Pendant ce temps, Kate, la duchesse de Cambridge, a quitté les confins de la Royal Box à Wimbledon pour regarder une wild card britannique en compétition sur les terrains extérieurs.

Dans un mouvement rare pour un membre de la famille royale visitant le All England Club, Kate a pris sa place parmi les 318 sièges réguliers à la Cour 14 pour voir Harriet Dart affronter Christina McHale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest