US Open : une blessure à la cuisse met fin prématurément à la course de rêve de Carlos Alcaraz

Carlos Alcaraz est devenu le plus jeune quart de finaliste de l’US Open en 58 ans.© AFP

L’adolescent espagnol Carlos Alcaraz, le plus jeune quart de finaliste de l’US Open en 58 ans, a été contraint à l’abandon de son match mardi à l’US Open en raison d’une blessure à l’adducteur droit. Le Canadien Felix Auger-Aliassime menait 6-3, 3-1 lorsque Alcaraz, 18 ans, s’est retiré du match, envoyant son rival de 21 ans dans sa première demi-finale du Chelem contre la deuxième tête de série russe Daniil Medvedev. « C’est vraiment difficile de terminer un grand tournoi comme celui-ci », a déclaré Alcaraz. « Je n’avais pas le choix de continuer à jouer. Je dois prendre soin de mon corps et rester en bonne santé. Je ne me sentais pas bien de continuer à jouer. »

Le numéro 55 mondial Alcaraz, qui a évincé le Grec Stefanos Tsitsipas, troisième au troisième tour, aurait pu devenir le plus jeune demi-finaliste masculin de l’US Open depuis 1960 et le plus jeune de tous les chelems depuis que Michael Chang, 17 ans, a remporté le French 1989. Ouvert.

Il aurait également été le premier homme à atteindre les demi-finales de l’US Open à ses débuts depuis Eric Sturgess en 1948.

Le problème de la cuisse droite est survenu après des matchs consécutifs en cinq sets.

« Avant le match, je le sentais », a-t-il déclaré. « Je commence le match en contrôlant la douleur. Au début du deuxième set, elle a commencé à (augmenter) la douleur. »

Alcaraz était le plus jeune quart de finaliste de l’US Open depuis 1963 et a réalisé son slam le plus profond.

« Ces matchs m’ont donné beaucoup d’expérience. Ce tournoi a beaucoup compté pour moi », a déclaré Alcaraz. « J’ai très bien joué. Je suis vraiment heureux de jouer les quarts de finale. Ce tournoi est un excellent printemps pour moi dans d’autres tournois. »

Promu

Auger-Aliassime et Alcaraz avaient les âges combinés les plus jeunes de tous les quarts de finale de l’US Open ou match ultérieur depuis que l’Australien Pat Cash (19 ans) a affronté le Suédois Mats Wilander (20 ans) en quart de finale de 1984.

« C’est malheureux », a déclaré Auger-Aliassime, 12e tête de série. « Ce qu’il a fait ici n’a pas été fait à l’ère Open. Il devrait être fier de lui la tête haute. »

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest