US Open : Novak Djokovic en quarts de finale, à trois victoires du Grand Chelem Calendrier

Novak Djokovic a connu des difficultés mais a progressé à moins de trois matchs de la fin du premier Grand Chelem masculin en simple en 52 ans lundi en battant l’Américain Jenson Brooksby à l’US Open. Le numéro un mondial Djokovic s’est rallié devant Brooksby, 99e, 1-6, 6-3, 6-2, 6-2 pour réserver une rencontre en quart de finale avec la sixième tête de série italienne Matteo Berrettini lors d’un match revanche de la finale de Wimbledon en juillet. « Ça va être excitant », a déclaré Djokovic. « Il aime la grande scène. Gros service, gros match dans l’ensemble. Je sais à quoi m’attendre. Je vais essayer de préparer un bon plan de match et espérer le meilleur. »

La star serbe de 34 ans deviendrait le premier homme depuis Rod Laver en 1969 à remporter les quatre titres majeurs la même année en remportant sa quatrième couronne en carrière à l’US Open.

Djokovic cherche également à remporter le 21e trophée du chelem en simple messieurs, ce qui le propulserait devant ses rivaux « Big Three » Roger Federer et Rafael Nadal, tous deux absents pour cause de blessures.

Un choc épique a semblé possible lorsque Brooksby, un joker américain de 20 ans qui n’avait jamais joué contre Djokovic auparavant, s’est cassé dans les deuxième et sixième matchs et a licencié un vainqueur de service pour remporter le premier set en 29 minutes.

« Il vient de jouer un premier set parfait », a déclaré Djokovic. « Je ne pouvais rien faire. J’étais encore en train de trouver ma place sur le terrain.

« Je dois dire que ce n’était pas un bon début. Jenson était motivé. Il avait un plan de match clair. Il exécutait ses tirs énormément. J’étais sur mon pied arrière. Il lisait bien le jeu pendant un set et demi. « 

Djokovic s’est cassé dans le deuxième match du deuxième set, mais a été cassé dans un cinquième match électrisant de 20 minutes, marquant un revers sur la sixième chance de pause de Brooksby alors que l’Américain levait les bras et sautait de joie.

Mais Djokovic a riposté lors du sixième match, déchirant un vainqueur du coup droit croisé pour une avance de 4-2, et a tenu à partir de là pour prendre le set de 68 minutes.

« Après cela, j’ai commencé à frapper plus proprement et à travers le terrain », a déclaré Djokovic. « Chaque fois que j’avais besoin d’un service, je trouvais bien ma place. C’était physique, beaucoup d’échanges épuisants. »

Au total, Djokovic a remporté 15 des 20 derniers matchs après le service interrompu du marathon, remportant le test d’endurance après deux heures et 59 minutes.

Berrettini a avancé en battant le qualifié allemand au 144e rang Oscar Otte 6-4, 3-6, 6-3, 6-2.

Les champions olympiques avancent

Les champions olympiques de Tokyo Alexander Zverev et Belinda Bencic se sont qualifiés avec des victoires en deux sets, tout comme la qualifiée britannique de 18 ans Emma Raducanu.

La quatrième tête de série allemande Zverev a prolongé sa séquence de victoires à 15 matches en battant la 13e tête de série italienne Jannik Sinner 6-4, 6-4, 7-6 (9/7).

La 11e tête de série suisse Bencic a éliminé la septième tête de série polonaise Iga Swiatek, championne de Roland-Garros l’an dernier, 7-6 (14/12), 6-3.

Et Raducanu, 150e, a battu l’Américaine Shelby Rogers, 43e, 6-2, 6-1 en 66 minutes.

Raducanu n’est que la troisième qualifiée à atteindre les quarts de finale féminins de l’US Open après l’Estonienne Kaia Kanepi en 2017 et l’Américaine Barbara Gerken en 1981.

Zverev, vice-champion de l’US Open l’an dernier, a atteint son septième quart de finale de Chelem en carrière et son quatrième des cinq derniers Chelems.

Zverev a sauvé deux points de set sur son service dans le 12e match du troisième set et trois autres dans le bris d’égalité avant que Sinner n’obtienne un coup droit pour mettre fin à l’affaire après deux heures et 25 minutes.

« Ce sont les derniers mois pour moi », a déclaré Zverev. « Les joueurs en confiance savent quoi faire dans ces situations. Je suis heureux de me qualifier en deux sets. »

Zverev affrontera ensuite Lloyd Harris, d’Afrique du Sud, 46e, qui a éliminé Reilly Opelka, 22e tête de série américaine, 6-7 (6/8), 6-4, 6-1, 6-3.

Swiatek a battu Bencic lors de leur seule rencontre précédente lors de la finale d’Adélaïde en février, mais le Suisse n’a pas perdu un set cette semaine et n’a été battu que trois fois.

« J’ai beaucoup amélioré mon jeu », a déclaré Bencic. « Je suis content de faire demi-tour et de passer. »

Bencic affrontera ensuite Raducanu, une débutante à l’US Open qui n’a pas perdu un set en quatre matches et s’est facilement débarrassée de la femme qui a évincé la championne de Wimbledon Ashleigh Barty.

« Belinda est une grande joueuse qui est en grande forme », a déclaré Raducanu. « Je vais juste devoir l’apporter.

Promu

La quatrième tête de série tchèque Karolina Pliskova, la deuxième à Wimbledon cette année, a battu la 14e tête de série russe Anastasia Pavlyuchenkova 7-5, 6-4.

Elle affrontera ensuite la gagnante de l’US Open 2019, Bianca Andreescu, sixième tête de série du Canada, ou la 17e tête de série grecque Maria Sakkari.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest