Un nageur olympique japonais suspendu après une affaire de tabloïd

Daiya Seto sera autorisée à participer aux Jeux olympiques de Tokyo l’année prochaine© Instagram


La meilleure nageuse olympique japonaise Daiya Seto a été exclue des compétitions et de l’entraînement officiel jusqu’à la fin de l’année en punition d’une affaire révélée par un tabloïd. L’athlète vedette a été filmé en septembre par un magazine à potins, qui faisait la chronique des mouvements de l’adolescent marié de 26 ans alors qu’il prenait sa petite amie, l’emmenait dans un « love hotel », puis allait chercher sa fille à la crèche. Seto a présenté ses excuses pour son « comportement irresponsable » dans un communiqué mardi, affirmant qu’il acceptait les sanctions de la Fédération japonaise de natation, qui comprennent des événements en Belgique et à l’étranger.

Cela signifie que Seto – le champion du monde en titre du 200m et 400m quatre nages individuels – manquera une compétition nationale en décembre.

Mais il sera toujours autorisé à participer aux Jeux l’été prochain et pourra également s’entraîner en privé, a déclaré la fédération de natation.

Seto devra également suivre le programme «d’éducation à l’intégrité» du Comité olympique japonais, entre autres, selon sa direction.

« J’ai l’intention d’accorder sincèrement toute mon attention à la natation … afin que je puisse regagner la confiance de ma famille, que j’ai profondément blessée par mon comportement irresponsable, et regagner l’acceptation de ma famille ainsi que de vous tous en tant que nageur », A déclaré Seto dans sa déclaration.

L’exposition du tabloïd et la punition de la fédération sont devenues un sujet de discussion animée dans les talk-shows télévisés de jour, où Seto n’est pas un sujet habituel.

Des responsables japonais de la natation ont déclaré aux médias locaux que les actions de Seto avaient violé le code de l’esprit sportif et porté atteinte à l’honneur de la fédération.

Promu

Les Jeux olympiques de Tokyo étaient initialement prévus pour l’été 2020, mais la pandémie de coronavirus a forcé un délai d’un an.

Les officiels n’ont pas encore annoncé exactement comment l’événement reporté se déroulera et à quel prix.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest