Un fan de baseball est décédé après avoir été touché par une fausse balle au match des Dodgers

Une femme est décédée après avoir été frappée à la tête par un ballon infernal lors d'un match des Dodgers à Los Angeles l'an dernier, la première de ce genre dans la Major League Baseball depuis 50 ans, a rapporté le réseau sportif ESPN. Le décès du 29 août de Linda Goldbloom, âgée de 79 ans, de Los Angeles, n'avait jamais été rapporté auparavant. "Outside the Lines" d'ESPN a déclaré que Goldbloom avait été frappé par un ballon en faute lors d'un match disputé au Dodger Stadium le 25 août entre les Dodgers et les San Diego Padres. Elle est décédée à l'hôpital quatre jours plus tard de ce que le rapport du coroner avait décrit comme "une hémorragie intracrânienne aiguë due à des antécédents de traumatisme contondant".

Les Dodgers n’ont fait aucun commentaire public à ce moment-là, mais ont fourni une déclaration à ESPN.

"Nous sommes profondément attristés par ce tragique accident et le décès de Mme Goldbloom", a indiqué le communiqué de l'équipe.

"L’affaire a été résolue entre les Dodgers et la famille Goldbloom."

Les amateurs de baseball sont souvent blessés par des balles frappées qui quittent le terrain de jeu, mais les décès sont rares.

La dernière a eu lieu en 1970, également au stade Dodger, lorsqu'un jeune garçon de 14 ans a été frappé et tué par une faute.

Au cours des dernières années, les équipes de la MLB ont étendu l'utilisation de filets de protection autour du terrain, conçus pour protéger les fans des balles céculées.

Les billets de base-ball avertissent les fans des dangers des balles et les incitent à rester vigilants à tout moment.

ESPN a déclaré que Goldbloom avait assisté au match avec son mari, Erwin, pour célébrer leur 59e anniversaire de mariage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest