Thomas et Uber Cup 2018: Saina Nehwal s'impose face à l'Inde 4-1

Après une défaite face au Canada lors de leur premier match, l'équipe de femmes indiennes de badminton est arrivée en force lundi pour surclasser l'Australie 4-1 dans le deuxième match de groupe de la Coupe Thomas et Uber, lundi. Sauf le match en double féminin, l’équipe indienne, dirigée par l’as-navette Saina Nehwal, a remporté tous ses matchs. Saina a entamé les débats en s'imposant face à Hsuan-Yu Wendy Chen. Elle a surclassé son adversaire 21-14 et 21-19 lors du match d'ouverture de 35 minutes et a donné une avance de 1-0 à l'Inde. Toutefois, l’Australie a égalisé la situation dans l’affaire du double féminin puisque Gronya Somerville et Renuga Veeran ont battu Meghana Jakkampudi et Poorvisha S Ram 21-13, 21-16 en moins d’une demi-heure.

Dans un autre match en simple femmes, Vaishnavi Reddy Jakka a racheté l’Inde au match alors qu’elle frappait Jennifer Tam 21-17, 21-13. Plus tard, un autre duo féminin comprenant Sanyogita Ghorpade et Prajakta Sawant a prolongé l’avance de l’Inde en battant Louisa Ma et Ann-Louise Slee 21-19, 21-19 lors du deuxième match de double.

Anura Prabhudesai, âgée de 19 ans, a finalement scellé le dossier pour l'Inde 4-1 alors qu'elle avait eu raison de Zecily Fung 21-6, 21-7 en seulement 18 minutes. L'Inde va maintenant affronter les têtes de série du Japon mercredi.

Dans les autres affrontements du jour, les équipes féminines du Japon et les équipes masculines de Malaisie et de Chine ont toutes remporté 5-0 dans le tournoi, a déclaré Efe. Les Japonaises ont répété le score dominant de leur première victoire contre l'Australie dimanche, alors que leurs adversaires canadiennes ont à peine mis un gant sur elles.

Nzonomi Okuhara a eu la sortie la plus difficile puisqu'elle a envoyé Michelle Li 21-16, 21-17, tandis que les quatre autres matches, deux simples et deux doubles, étaient bien plus routiniers pour les Japonais.

Les Malaisiens ont remporté leur premier match dans le Groupe D à la Coupe, tout en dominant de manière similaire, éliminant la Russie avec un minimum de complications.

Le premier des deux matches de double était une affaire relativement serrée, les Malaisiens s'étant classés 21-18 et 21-19 vainqueurs. Ailleurs dans le groupe D, le Danemark a ouvert sa campagne avec une écrasante défaite 5-0 de l'Algérie, dans un match dans lequel aucune partie ne durait plus d'une demi-heure.

Les femmes chinoises ont suivi le match de dimanche de leurs homologues masculins contre l'Australie, battant les Françaises en cinq, et les équipes respectives des équipes masculines étant prévues pour la séance de soirée de lundi.

La BWF Thomas & Uber Cup à Bangkok se déroulera jusqu'au 27 mai.

(Avec des entrées IANS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest