Super série en Inde: Saina Nehwal, PV Sindhu Start Favoris

Les stars indiennes du badminton, Saina Nehwal et PV Sindhu, seront le point de mire de tous les yeux lors du coup d'envoi de leur campagne à l'Open de l'Inde, d'un montant de 350 000 USD, qui débutera mardi. L'événement mettra également en vedette le champion 2014 2014 Kidambi Srikanth. Saina, qui avait remporté le titre India Open Super Series en 2015, a fait un excellent début de saison en se qualifiant pour la finale du Masters d'Indonésie après s'être remise d'une blessure à la cheville. Elle serait l'une des favorites cette semaine. Il s’agissait de la première grande apparition finale de Saina depuis son éviction des Jeux olympiques de Rio, induite par une blessure. En 2017, l’Indienne a eu du mal à passer systématiquement le deuxième tour, principalement à cause de sa mauvaise condition physique.

Cependant, maintenant qu'elle affiche ses nouvelles aptitudes au Masters d'Indonésie, elle espère pouvoir maintenir cette intensité lorsqu'elle participera au deuxième tournoi consécutif au complexe sportif Siri Fort ici.

La quatrième tête de série, Nehwal, affrontera la Danoise Sofie Dahl au premier tour et la cinquième tête, Beiwen Zhang, sera son adversaire probable en quarts de finale.

Sindhu, d’autre part, a tout simplement été sensationnelle depuis sa médaille d’argent olympique, remportant trois titres et trois médailles la saison dernière et recevant à juste titre la première place du tournoi ici.

La médaillée d’argent aux Championnats du monde commencera sa campagne contre la Danoise Natalia Rohde et, sans la moindre surprise, son véritable défi sera sous la forme de l’ancien champion du monde Ratchanok Intanon en demi-finale.

Il est intéressant de noter que la campagne de Sindhu à Jakarta a été interrompue par sa compatriote Saina en quarts de finale et il est réaliste de penser que le célèbre duo pourra à nouveau se retrouver dans une finale 100% indienne s'il peut vivre à la hauteur de sa réputation.

En simple masculin, Srikanth a dépassé toutes les attentes avec quatre titres et une seconde place la saison dernière, mais une blessure à la jambe au Championnat national senior de badminton à Nagpur a affecté son jeu puisqu'il a dû s'asseoir à côté des China Open et Hong Open l'année dernière.

À son retour à la finale des Super Series de Dubaï, l’absence de pratique des matches a nui à sa performance car il a perdu tous ses trois matches en phase de groupes.

En fait, le relais de Srikanth à la Premier League de Badminton n’a pas non plus donné de résultats, car il a perdu trois matches face au retrait des Awadhe Warriors.

L’indien n ° 3 mondial a également dû différer son début de saison après avoir été blessé au dernier moment par l'Indian Masters.

Srikanth était sur le podium ici en 2014 aux côtés de Saina, mais sa dernière campagne à India Open s'est soldée par un désastre, car il n'a pas franchi le premier obstacle après avoir été surclassé en parties consécutives par son rival, le n ° 1 mondial, Viktor Axelsen. Cependant, l'Indien n'est pas nouveau dans de telles situations, comme il l'a prouvé l'année dernière lorsqu'il s'est remis de ses inquiétudes face aux pertes et blessures afin de faire de 2017 l'année la plus mémorable de sa carrière relativement courte.

Le deuxième tête de série indien ouvrira sa campagne contre le Hong-Kongais Lee Cheuk Yiu et s’il peut vivre jusqu’à la hauteur de ses espérances, il a toutes les chances d’affronter le champion de tête et champion en titre, Axelsen, en finale, si le Danois peut également continuer à jouer le rouge -hot forme.

Le numéro 10 mondial HS Prannoy a lui aussi été une révélation la saison dernière puisqu'il a atteint les demi-finales aux championnats indonésien et français et a remporté le US Open Grand Prix Gold et le Senior National.

L’Indien a eu une sortie décente à la PBL et il tentera de commencer la nouvelle saison sur une note positive lorsqu’il fera face à une qualification lors de son match d’ouverture.

Parmi les autres Indiens, le champion de l'Open de Singapour, B Sai Praneeth, affrontera Rajiv Ouseph, d'Angleterre, lors de la première ronde, tandis que le médaillé d'or des Jeux du Commonwealth, Parupalli Kashyap, entamera sa campagne contre le Danois Hans-Kristian Vittinghus et Ajay Jayaram sera opposé à Tommy Sugiarto, de l'Indonésie. .

En demi-finaliste, Satwiksairaj Rankireddy et Chirag Shetty, demi-finalistes du Masters d'Indonésie, rencontreront les Hong-Kongais Chang Tak Ching et Hee Chun Mak, tandis que les champions nationaux B Sumeeth Reddy et Manu Atri se mesureront à la sixième tête de série, Ong Yew Sing et Teo Ee Yi de la Malaisie.

(Avec des entrées PTI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest