Shubhankar Sharma partage 72 cartes avec le plomb après le troisième jour à l'Open Indian Hero

Un jour où le leader de la nuit, Emiliano Grillo (78), a affronté les foudres du parcours difficile de la DLF, Wallace, qui avait remporté son premier titre du Tour européen à l'Open de Portugal 2017, a piloté sa course sur les neuf premiers rangs pour se disputer.

Le golfeur écossais Stephen Gallacher a marqué un butin de moins de 67 ans pour effectuer un zoom avant sur la deuxième place après avoir décoché cinq oiselets, un aigle et deux bogeys pour ne rester qu'un coup derrière les leaders.

Grillo, Andrew Johnston (73) a partagé la quatrième place à égalité avec l’Autrichien Matthias Schwab, qui a inscrit un score sans faute de 68.

Parmi les autres Indiens, Ajeetesh Sandhu, meilleur Indien après le premier tour, a terminé deuxième, à la 26ème place du classement final, après avoir battu 74 sur un carton lors du troisième jour.

Le lauréat 2015, Anirban Lahiri (75 ans) et la triple championne Jyoti Randhawa (76 ans) seront à égalité au 32e rang à quatre, tandis que Khalin Joshi a inscrit un terrible score de 81 à égalité à 37 ans. L'amateur Kshitij Naveed Kaul (77 ans) a eu sept ans pour trois jours à égalité 48.

Plus tôt dans la journée, Grillo, qui comptait 11 trous après 36 trous pour prendre la tête du classement après les deux premiers jours, a lâché trois tirs au cours des quatre premiers trous alors même que Shubhankar a perdu un oiselet au cinquième but pour ne rester qu'un coup derrière l'Argentin. .

L’Indien a ensuite trébuché sur une case bogey-birdie pour rester sous le total. Au huitième trou, le coup d’approche de Shubhankar a atterri à la limite et il a consulté l’arbitre avant de produire un autre petit oiseau à faire deux sous.

Il a obligé le prochain joueur à faire demi-tour à deux sous, mais il avait toujours un coup de retard sur Grillo, qui avait décroché un oiselet au neuvième trou.

Au 10e trou, Shubhankar a grimpé des marges pour produire un putt de descente pour passer à la tête, avec Grillo et Matt Wallace, qui avaient été sensationnels avec trois oiselets, un aigle à l'avant neuf, en plus d'un bogey à la 3e.

Cependant, Shubhankar a atterri dans les buissons du 11ème trou et a perdu deux coups pour en sortir et s'est retrouvé avec un boguey pour se glisser au troisième rang.

Le 13ème trou s'est avéré être le point tournant car Grillo est tombé sur un double bogey après avoir atterri dans les buissons. Malgré une chute libre, il a fini par prendre six coups pour compléter le trou. Wallace a également perdu un coup alors même que Shubhankar a fait un pied d'égalité pour rester à huit sous.

Grillo a encore glissé vers le bas quand il a échappé un double bogey à la 14ème alors que Shubhankar était obligé de rester en tête.

Wallace a ensuite largué des bogeys successifs aux 16e et 17e, tandis que Shubhankar a sauvé un putt avant que son coup de départ ne prenne une tournure capricieuse au 17e et il a fini avec un double bogey à glisser. Mais l’Indien a réussi à prendre un coup au 18e pour revenir en tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest