Serena Williams et Naomi Osaka s'imposent pour la finale de l'US Open à Toronto Quarters

Ce serait le premier match entre Osaka et Serena Williams depuis que la star japonaise avait vaincu son idole d'enfance 6-2, 6-4 lors de la finale de l'US Open de l'année dernière, un match entaché par un conflit sur le terrain opposant Serena Williams et l'arbitre qui avait conduit à une pénalité de jeu contre l'américain.

Osaka a été hué par certains fans lors de la cérémonie de remise des prix et a plus tard surnommé ce qui aurait dû être son moment de gloire "un peu aigre-doux".

Williams a parlé après son match, mais avant de savoir à qui elle ferait face en quarts de finale, elle a déclaré qu'Osaka – qui pourrait revenir au classement mondial numéro un la semaine prochaine – ou que Swiatek seraient des ennemis de taille.

"Ce sera un bon match, quel que soit le vainqueur", a déclaré Williams. "Les deux joueuses jouent bien dans ce tournoi en particulier, alors je serai prêt pour elle."

Alexandrova a battu Williams – championne canadienne en 2001, 2011 et 2013 – lors des premier et troisième matchs pour un avantage de 3-0, avant que Williams ne se propage lors des quatre prochains matchs.

Ils ont tenu le coup jusqu'à la dernière partie du premier set, lorsque la huitième double faute du Russe a donné le set à Williams après 46 minutes.

"(Alexandrova) a frappé très très fort et elle a rencontré beaucoup de gagnants, alors j'étais heureuse de pouvoir me battre," a déclaré Williams.

Alexandrova a de nouveau cassé Williams pour ouvrir le deuxième set, mais la star américaine a égalisé au sixième match et s'est cassée à la 12e minute pour avancer après 91 minutes.

"Je me sens bien", a déclaré Williams. "Espérons que pouvoir rester dans le rythme et jouer cette semaine et la semaine prochaine serait bien."

Williams a déclaré qu'elle luttait plus que d'habitude avec la transition de l'argile à l'herbe aux sols durs cette année.

"Je pense vraiment qu'il faut un certain temps pour retrouver le rythme", a-t-elle déclaré. "Donc, je me sens vraiment différent, surtout pour moi à présent. Habituellement, je ne ressens pas une si grande différence, mais pour une raison quelconque, ce que je fais cette année."

Pliskova poursuit sa course n ° 1

La troisième tête de série tchèque, Karolina Pliskova, a maintenu la pression sur Osaka dans la course pour se hisser au premier rang mondial en se qualifiant également pour les quarts de finale.

Pliskova a éliminé Anett Kontaveit (Estonie) 6-3, 7-5 pour affronter la star montante canadienne Bianca Andreescu, qui a survécu à la cinquième tête de série de la Néerlandaise Kiki Bertens 6-1, 6-7 (7/9), 6- 4

Pliskova, 27 ans, doit atteindre la finale pour avoir une chance de prendre la première place la semaine prochaine. Sinon, Osaka réclamera la place de premier rang.

Ashleigh Barty, championne de Roland-Garros, s'est assurée de mettre un terme à sa carrière en tant que première joueuse du monde après avoir été éliminée mardi.

La Roumanie, championne en titre et quatrième tête de série, la Roumanie, qui a remporté un titre à Wimbledon le mois dernier, a battu la Russe Svetlana Kuznetsova 6-2, 6-1 pour réserver un quart de finale à la qualificative tchèque Marie Bouzkova, qui a remplacé le Letton Jelena Ostapenko 6-2. 6-2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest