Satnam Singh fait ses débuts en NBA mais les Mavericks de Dallas tombent à l’écart

Satnam Singh Bhamara, le premier joueur indien à être sélectionné en NBA, a fait ses débuts dans la Ligue d'été de la NBA en 2015 contre les Mavericks de Dallas contre la Nouvelle-Orléans samedi. Les Pélicans de la Nouvelle-Orléans (2-0) ont dû disputer les 48 minutes samedi après-midi dans leur 90 -86 victoire sur les Mavericks de Dallas (0-1) au Pavillon Cox de l'UNLV. (Satnam Singh recommandé pour le prix Arjuna)

À ses débuts, le Satan 7 pieds 2 pouces a marqué quatre points, trois rebonds et une aide en un temps de jeu total d'un peu plus de 10 minutes. Un Satnam satisfait a déclaré qu'il pensait arriver prochainement sur la grande scène. "Je me sens mieux après avoir disputé mon premier match de la Summer League ici. Après un an ou deux de jeu avec l'équipe, acquérant plus d'expérience avec ses coéquipiers, j'arriverai à ce grand moment (le premier match de la première équipe avec la NBA)", a déclaré Satnam après le match. .

Les Pélicans menaient par 11 points à trois reprises au deuxième quart-temps avant de déjouer les ennuis des Mavericks qui ont égalisé à 76 points. Il ne reste que 5:17 à disputer. La Nouvelle-Orléans reprend l'avantage 16 secondes plus tard. lorsque Khem Birch, qui s'est qualifié pour l'UNLV de 2012-14, a coulé une paire de lancers francs. Birch a poussé la tête à quatre points avec un dunk après une période sèche de 2:25 entre les deux fautes.

L’avantage de la Nouvelle-Orléans s’est inscrit à six points et à 51 secondes de la fin du match. Justin Anderson, 21e choix au repêchage de la NBA de 2015, a réussi trois lancers francs consécutifs et a réussi un doublé en 35 secondes. Anderson a terminé la partie. avec un sommet d'équipe de 23 points sur 8 tirs sur 18 tirés sur le terrain. (Satnam Singh espère que son entrée dans la NBA ouvrira les portes à de futurs basketteurs indiens)

Avec des équipes séparées par un seul point, 87-86, avec 14 secondes au compteur, Seth Curry a bouclé sa performance de 25 points avec une paire de lancers francs réussis. Douze secondes plus tard, Victor Rudd a égalisé l'un des deux lancers francs. pour en faire une affaire de deux possessions après qu'il ait été victime d'une faute, ce qui a permis à Anderson de relier le jeu à égalité de match.

Avec des tirs à deux et à trois points presque égaux, la principale différence entre les deux camps était à la ligne des lancers francs. La Nouvelle-Orléans a une avance de neuf points sur les points de la charité. Au total, les Pélicans étaient 21-sur-24 comparés aux 12-sur-15 des Mavericks.

Dwight Powell, de Dallas, a inscrit le seul double-doublé du match derrière une combinaison de 19 points et 13 rebonds – dont 11 de type défensif. Maalik Wayns et Jordan Crawford se sont joints à Anderson et Powell à deux chiffres pour les Mavericks avec respectivement 13 et 12 points.

Les Mavericks seront de retour au Cox Pavilion dimanche pour une rencontre contre les Portland Trail Blazers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest