Rafael Nadal bat Adrian Mannarino dans les Maîtres de Paris, Novak Djokovic également à travers

"Je ne me sens pas à 100% en matière de santé ces derniers jours, mais c'est ce que c'est", a déclaré Djokovic, qui avait un mal de gorge.

"Cela affecte votre énergie, votre vitalité sur le terrain. Évidemment, ce n'est pas idéal, mais dans ce genre de circonstances, vous devez simplement l'accepter et faire tout ce que vous pouvez pour récupérer."

Nadal, qui a la garantie d'usurper Djokovic au sommet du classement la semaine prochaine avant les phases finales de l'ATP Tour à Londres, a battu son adversaire Mannarino 7-5, 6-4 pour affronter Stan Wawrinka, triple vainqueur du Grand Chelem. .

Djokovic, battu par Karen Khachanov lors de la finale de l'année dernière, s'est retrouvé dans une situation embarrassante lorsque Moutet a brisé son service au septième match avant de gagner quatre points pour prendre une avance de 5-3.

Mais l’espoir à la maison a vu deux points de passe aller et venir dans le match suivant, avec Djokovic en profitant rapidement pour revenir en arrière et niveler le set.

Le Serbe prenait les commandes en ouverture du match nul et Moutet envoyait une balle dans la foule avec colère alors que son occasion de contrarier semblait avoir disparu et que son adversaire traversait le disjoncteur.

Moutet a ravi la foule avec un lob scandaleux de "hot-dog" sur Djokovic au début du deuxième set, mais le seizième champion du Grand Chelem a retrouvé sa forme tardivement.

Djokovic a laissé filer une pause après avoir mené 4-1, mais a remporté la victoire sur son premier point de match avec un vainqueur sur le coup droit.

Nadal fait assez

Nadal n'était pas à son meilleur face au numéro 43 mondial Mannarino, mais a fait assez pour gagner avec un confort relatif.

Le 19 fois champion du Grand Chelem, qui n'a jamais remporté le tournoi mais qui détient un record de 35 titres Masters, espère s'améliorer au troisième tour contre Wawrinka après que la Suisse a battu Marin Cilic 7-6 (7/3), 7- 6 (7/5).

Nadal, qui participe à sa première compétition depuis son mariage au début de ce mois, peut se classer pour la cinquième fois en tête du classement en fin d’année en remportant le trophée dimanche.

"Ce n'est pas facile de revenir après un certain temps sans faire partie de la tournée", a-t-il déclaré. "Demain est un autre jour, un autre match difficile contre Stan. Chaque jour de ce tournoi est si difficile."

Mannarino a gardé Nadal à bout de bras pendant près d'une heure dans le premier set, mais l'Espagnol a pris son quatrième point de réglage lors du 12ème match pour se frayer un chemin.

Le schéma était similaire à celui du deuxième set, mais encore une fois, la deuxième tête de série passa à la vitesse supérieure si nécessaire et un jeu de service bâclé de Mannarino a scellé son destin.

Plus tôt dans la journée, Dominic Thiem, cinquième tête de série, avait pris sa place dans les 16 derniers matchs en battant Milos Raonic dans un marathon.

Thiem, qui a perdu les deux dernières finales de Roland-Garros face à Nadal face à Paris à Roland Garros, a dû creuser à fond pour battre Raonic 7-6 (7/5), 5-7, 6-4 alors que le Canadien réduisait de 30 aces dans un étalage de service tonitruant.

"C'était incroyable aujourd'hui, son service", a admis l'Autrichien.

Thiem affrontera Grigor Dimitrov dans les 16 derniers matchs après la victoire 7 à 5, 6-3 des Bulgares sur la 12ème tête de série, David Goffin.

Le numéro sept mondial, Stefanos Tsitsipas, a poursuivi son retour avec une victoire de 7-6 (7/3), 6-3 sur l'Américain Taylor Fritz.

Il affrontera Alex de Minaur au troisième tour après la victoire de l'Australien 7-6 (7/2), 7-6 (7/1) sur le neuvième favori Roberto Bautista Agut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest