Open d'Italie: Roger Federer, Naomi Osaka, blessé, Rafael Nadal entre en demi-finale

Roger Federer et Naomi Osaka se sont tous deux retirés de l'Italian Open vendredi avant leur match de quart de finale à cause de blessures juste une semaine avant le début de l'Open français, alors que le champion en titre Rafael Nadal a balayé les quatre derniers. Le champion à huit reprises a battu son compatriote Fernando Verdasco 6-4 et 6-0 pour organiser un match revanche avec l'étoile montante grecque Stefanos Tsitsipas pour une place en finale. Tsitsipas a progressé après Federer – revenant sur terre battue après une absence de deux ans – s'est retiré avec une blessure à la jambe droite avant leur match.

"Je ne suis pas physiquement à 100% et après consultation de mon équipe, il a été déterminé que je ne jouais pas", a déclaré Federer, âgé de 37 ans.

Nadal, 32 ans, deuxième tête de série, s'est qualifié pour la quatrième fois de suite, mais n'a pas réussi à aller plus loin sur terre battue cette saison, alors qu'il tentait de remporter le 12e titre de Roland-Garros à Roland Garros à partir du 26 mai.

Tsitsipas a battu Nadal la semaine dernière en demi-finale de l'Open de Madrid avant de s'incliner face à Novak Djokovic, mais a perdu face à l'Espagnol en demi-finale de l'Australian Open plus tôt cette année.

La championne en titre de l’Omnium des États-Unis et de l’Omnium australien, Osaka, avait auparavant déclaré qu’elle ne pouvait pas participer en raison d’un problème à la main.

"Je me suis réveillé ce matin et je ne pouvais pas vraiment bouger mon pouce", a déclaré le joueur de 21 ans lors d'une conférence de presse.

"Je ne peux pas bouger ma main. Je ne peux pas bouger mon pouce et je ne suis pas sûr de pouvoir jouer mon match.

"J'ai essayé de m'entraîner et de saisir ma raquette et je ressentais cette douleur à chaque fois que j'essayais de bouger ma main dans différentes directions."

La star japonaise devait rencontrer le champion de Madrid Open et sixième tête de série, Kiki Bertens.

Bertens passe à la rencontre de la Britannique Johanna Konta ou de la Tchèque Marketa Vondrousova.

"Je n'ai pas encore vu le médecin. J'ai vu la physio", dit-elle.

Osaka a déclaré qu'elle pourrait rester à Rome avant de se rendre à Roland-Garros, mais elle n'a pas exclu la possibilité de concourir à Roland-Garros.

"Je vais rester ici encore un jour et voir comment ça se passe", a-t-elle dit.

"Je n'ai pas vraiment parlé à tout le monde, donc je ne sais pas vraiment si le plan est pour le moment. Je n'ai jamais eu ce problème auparavant, c'est tout nouveau."

"Je vais le prendre comme si j'étais allé en Australie", a ajouté Osaka, également blessé à la jambe contre Bertens lors de la finale de la WTA en octobre dernier, avant de s'imposer à Melbourne.

"Les tournois du Grand Chelem sont comme un terrain de jeu, je m'amuse beaucoup là-bas."

Meilleur classement à Roland Garros

Osaka a gagné deux fois jeudi après la pluie du match de la veille, conservant ainsi la première place mondiale devant l'Open de France.

Federer jouait dans la capitale italienne pour préparer son retour à Roland Garros pour la première fois depuis 2015.

"Je suis déçu de ne pouvoir participer à la compétition aujourd'hui", a déclaré Federer, qui a également atteint les quarts de finale à Madrid.

"Rome a toujours été l'une de mes villes préférées à visiter et j'espère être de retour l'année prochaine."

Le vainqueur du Grand Chelem, 20 fois, était sur le court depuis près de quatre heures jeudi, sauvant deux points de match pour gagner en trois sets contre Borna Coric après s'être déjà ressaisi face à Joao Sousa de Portgual.

L'ancien numéro un mondial avait été un ajout tardif au tournoi de Rome, alors qu'il cherchait un entraînement sur terre battue avant de tenter d'augmenter son seul titre au French Open de 2009.

Sur le terrain, l'Argentin Diego Schwartzman a envoyé la sixième tête de série japonaise Kei Nishikori se qualifier pour les demi-finales.

Schwartzman, 26 ans, a gagné 6-4, 6-2 en 87 minutes en quart de finale pour sa première victoire en quatre rencontres avec l'ancien finaliste de l'US Open, Nishikori.

Le numéro 24 mondial, un quart de finaliste de Roland-Garros l'an dernier, n'a pas encore perdu de set sur l'argile rouge du Foro Italico et affrontera ensuite le meilleur joueur de Djokovic ou son compatriote Juan Martin del Potro.

"Ce n'est pas le meilleur résultat que je voulais, mais je m'améliore à chaque tournoi de Barcelone et j'ai hâte de jouer le Français", a déclaré Nishikori.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest