Open de France 2020: Rafael Nadal et Serena Williams remportent les Open de Roland Garros avec Dominic Thiem Aces au premier test


Rafael Nadal a commencé sa quête d’un 20e titre record du Grand Chelem masculin avec une victoire en deux sets à Roland-Garros tandis que Serena Williams a fait un début lent mais réussi dans sa dernière tentative d’égaler le record de tous les temps de Margaret Court. Nadal, 34 ans, a besoin d’un autre Chelem pour égaler le record de Roger Federer mais a décrit la défense de sa couronne de Roland Garros comme la « plus difficile de tous les temps » compte tenu des conditions froides et humides d’un tournoi retardé de quatre mois par la pandémie de coronavirus. La deuxième tête de série a battu Egor Gerasimov, le numéro 83 mondial de Biélorussie, 6-4, 6-4, 6-2 pour lancer son assaut sur un 13e titre Open de France, 15 ans après son premier triomphe.

« Je suis vraiment heureux d’être de retour à Chatrier. Merci aux spectateurs d’être là », a déclaré Nadal devant une poignée des 1 000 supporters autorisés quotidiennement à Roland Garros.

« J’espère que ça reviendra à la normale l’année prochaine et que je jouerai devant une belle foule. »

L’Espagnol apparaît pour la première fois à Paris sans titre sur terre battue à son actif et a sauté le récent swing en dur des États-Unis sur les préoccupations de Covid-19.

Il a frappé 32 vainqueurs à seulement 20 fautes directes contre Gerasimov, l’un des 31 hommes inscrits à son premier tableau principal de Roland-Garros.

« Je ne veux pas faire d’erreur. C’est un Roland Garros différent cette année et les conditions météorologiques sont très difficiles, mais nous sommes ici pour faire de notre mieux », a ajouté Nadal, qui affronte Mackenzie McDonald au deuxième tour.

Williams est à la recherche d’un 24e titre du Grand Chelem insaisissable pour égaler le record de Margaret Court, mais la terre battue est sa surface la moins réussie.

Un départ sujet aux erreurs de la part de la star américaine a laissé la numéro 102 mondiale Kristie Ahn au service du premier set avant que le triple champion de Roland Garros ne l’emporte 7-6 (7/2), 6-0.

Williams, qui jouait à Roland-Garros pour la 18e fois, a perdu son service deux fois alors qu’Ahn progressait 5-4 dans le premier match lors d’un match revanche de leur rencontre de premier tour à Flushing Meadows.

Mais la sixième tête de série a forcé un tie-break qu’elle a scellé avec un as après un travail de 74 minutes avant de se charger d’une victoire finalement confortable.

« Elle a très bien joué dans le premier set, ce n’était pas facile pour moi et elle a frappé beaucoup de gagnants », a déclaré Williams.

« La plus grande différence était juste la confiance. J’ai juste besoin de jouer avec plus de confiance, comme je suis Serena.

« Alors c’était ça. J’ai juste commencé à jouer comme ça. Et j’adore la terre battue et j’ai commencé à jouer comme ça, en ouvrant le terrain, en bougeant et en glissant. »

Williams, sixième tête de série ici, n’a pas dépassé les 16 derniers à Paris depuis sa défaite face à Garbine Muguruza en finale 2016. Son dernier majeur est venu à l’Open d’Australie 2017 alors qu’elle était enceinte.

Le compagnon italien Lorenzo Giustino s’est taillé sa place dans les gros titres lundi en battant le Français Corentin Moutet 0-6, 7-6 (9/7), 7-6 (7/3), 2-6, 18-16 dans le deuxième plus long match de l’histoire des Internationaux de France à six heures et cinq minutes.

Le match, suspendu à partir de dimanche, est tombé à 28 minutes du record du marathon de Roland Garros entre Fabrice Santoro et Arnaud Clément en 2004.

Le vainqueur de l’US Open, Dominic Thiem, finaliste de Nadal à Paris ces deux dernières années, a battu l’ancien champion de Chelem Marin Cilic 6-4, 6-3, 6-3 lors de leur deuxième rencontre dans une majeure ce mois-ci.

« Mon niveau était bon. J’étais très content de la façon dont j’ai joué du début à la fin, » a déclaré Thiem.

Ayant capturé son premier Slam à New York, Thiem tente de devenir le seul homme de l’ère Open à remporter ses deux premiers tournois majeurs lors de tournois successifs.

« J’adore vraiment ce tournoi, c’est de loin mon meilleur tournoi du Grand Chelem jusqu’à présent », a déclaré Thiem, qui affronte le qualificatif américain Jack Sock au deuxième tour.

« Je viens d’Autriche, donc je sais ce que c’est de jouer dans ces conditions froides. J’adore quand ce n’est pas trop rapide. »

La huitième tête de série Gael Monfils a perdu 6-4, 7-5, 3-6, 6-3 contre Alexander Bublik, prolongeant probablement l’attente d’un premier champion majeur de France masculin depuis Yannick Noah en 1983.

Le jeu de lundi a été initialement retardé par une pluie plus persistante. Petra Kvitova, deux fois championne de Wimbledon, a battu Océane Dodin 6-3, 7-5 dans le seul match à commencer à l’heure sous le nouveau toit du court Philippe Chatrier.

Promu

Kiki Bertens a révisé l’Ukrainienne Katarina Zavatska, 112e, 2-6, 6-2, 6-0 une fois que les conditions se sont améliorées tandis qu’Elina Svitolina a battu Varvara Gracheva 7-6 (7/2), 6-4.

Garbine Muguruza, la championne 2016, a devancé Tamara Zidansek 7-5, 4-6, 8-6, mais le finaliste de l’année dernière Marketa Vondrousova a été empaqueté 6-1, 6-2 par l’adolescente polonaise Iga Swiatek.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest