Open de France 2020: Novak Djokovic maintient sa candidature au titre de Roland Garros sur la bonne voie, Petra Kvitova se réjouit


Novak Djokovic a battu Karen Khachanov en deux sets pour accéder aux quarts de finale de Roland-Garros pour la 11e année consécutive lundi, tandis que Petra Kvitova est revenue dans les huit derniers à Roland Garros pour la première fois depuis 2012. La tête de série et champion 2016 Djokovic a remporté 6- 4, 6-3, 6-3 contre la 15e tête de série russe Khachanov pour égaler Rafael Nadal lors d’un record de 14 matches de quart de finale à Paris. Djokovic a fait face à sa mission la plus difficile jusqu’à présent, mais Khachanov n’a pas pu faire dérailler sa tentative de devenir le premier homme en un demi-siècle à remporter les quatre titres du Grand Chelem à deux reprises.

Le Serbe a frappé 44 vainqueurs et n’a pas encore perdu de set dans le tournoi, perdant seulement 25 matchs en quatre tours. Il a amélioré son record en 2020 à 35 victoires contre une seule défaite.

« Ce fut un match très régulier, peut-être plus difficile que le résultat ne l’a montré », a déclaré Djokovic, qui est en quête d’un 18e titre du Grand Chelem.

Il affrontera l’Espagnol Pablo Carreno Busta, l’homme qui a bénéficié de la disqualification de Djokovic à l’US Open, ou le qualifié allemand Daniel Altmaier pour une place dans les quatre derniers.

Le numéro 186 mondial Altmaier n’est que le quatrième homme en 20 ans à atteindre les huitièmes de finale lors de ses débuts en Grand Chelem.

Stefanos Tsitsipas a surmonté un problème oculaire pour devenir le premier Grec à atteindre les huit derniers de Roland-Garros avec une victoire 6-3, 7-6 (11/9), 6-2 sur Grigor Dimitrov.

Le joueur de 22 ans affrontera désormais Andrey Rublev dans une répétition de la récente finale de Hambourg remportée par le Russe.

La cinquième tête de série, Tsitsipas, a remporté 12 sets successifs lors du tournoi après deux sets contre Jaume Munar au premier tour.

Rublev, la 13e tête de série, s’est également qualifiée pour les quarts de finale pour la première fois après avoir battu le Hongrois Marton Fucsovics 6-7 (4/7), 7-5, 6-4, 7-6 (7/3).

Dans un match qui comportait 12 pauses de service, Rublev, âgé de 22 ans, avait été brisé dans les deuxième et troisième sets. Il a également dû sauver trois points de set dans le quatrième.

« Je savais que ce serait difficile », a déclaré Rublev, arrivé à Paris après avoir atteint son deuxième quart de finale de l’US Open le mois dernier.

« J’ai eu un peu de chance aujourd’hui. Il y avait beaucoup de vent donc vous allez beaucoup perdre votre service dans ces conditions. »

Deux fois Wimbledon Kvitova s’est qualifiée pour les huit derniers à Roland Garros pour la première fois en huit ans. Sa meilleure performance à Paris est venue lorsqu’elle a atteint les demi-finales en 2012.

La septième tête de série, Kvitova, qui a raté le tournoi de l’an dernier en raison d’une blessure au bras, a battu la Chinoise Zhang Shuai 6-2, 6-4 et affrontera la vétéran allemande Laura Siegemund.

« Après huit ans pour être à nouveau en quart de finale, c’est génial. Je suis vraiment heureux pour ça, de pouvoir encore jouer sur toutes les surfaces », a déclaré Kvitova.

« Quand le toit est fermé, c’est comme être à l’intérieur et j’aime vraiment jouer. »

Il ne reste que quatre têtes de série dans le tirage au sort féminin, la n ° 4 Sofia Kenin étant la deuxième tête de série la plus élevée derrière la troisième tête de série, Elina Svitolina, après la sortie de la favorite au titre Simona Halep.

Le champion de l’Open d’Australie Kenin, qui a battu Serena Williams au quatrième tour l’an dernier, affrontera plus tard la joueuse française non classée Fiona Ferro.

« Je sens que je joue bien aux Chelems », a déclaré Kenin, qui a fait les 16 derniers matchs ou mieux aux trois tournois majeurs cette saison.

« Ce n’est pas facile, tout le monde joue son meilleur tennis aux tournois du Grand Chelem. Mais j’ai vraiment l’impression que je devrais me plonger dans un tournoi. »

Ons Jabeur vise un deuxième quart de finale en trois chelems après être devenue la première femme arabe à faire le quatrième tour ici.

La 30e tête de série tunisienne affrontera ensuite l’Américaine Danielle Collins, 57e, bien que leur match ait été retardé par une pluie persistante qui a limité le jeu au court Philippe Chatrier pendant une grande partie de la journée.

Siegemund, 32 ans, s’est qualifiée pour son premier quart de finale du Grand Chelem en simple après avoir battu l’ancienne championne junior Paula Badosa, d’Espagne, 7-5, 6-2 avant le retard météorologique.

Promu

Elle est devenue la quatrième joueuse non classée à faire les huit derniers cette année, rejoignant Iga Swiatek, Nadia Podoroska et Martina Trevisan.

Siegemund a remporté le mois dernier les titres de double féminin de l’US Open aux côtés de Vera Zvonareva.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest