Open de Chine: Kidambi Srikanth est éliminé et perd au match aller contre Kento Momota

Kidambi Srikanth a fait des siennes dans les tournois récents, y compris lors des Jeux asiatiques, et son mauvais parcours s'est poursuivi alors qu'il avait été éliminé du China Open 2018 par le Japonais Kento Momota vendredi. Le champion du monde en titre, Kento Momota, a dominé la défaite contre la septième tête de série indienne, 21-9, 21-11, en un match de seulement 28 minutes. Srikanth avait lutté contre le Thaïlandais Suppanyu Avihingsanon lors de la ronde précédente, mais avait réussi à battre les 21-12, 15-21, 24-22 pour atteindre les quarts de finale. Mais l’Indien n’avait pas eu cette chance, car il n’avait pas de réponses à apporter au jeu offensif du navetteur japonais.

Momota, troisième tête de série, affrontera désormais la deuxième tête de série chinoise Shi Yuqi en demi-finale.

Pour Srikanth, ce fut une journée difficile au bureau. Il a gardé le rythme tôt avec son adversaire japonais au début du premier match.

À 4-5, Srikanth tirait de juste un point, mais ce fut le dernier combat de Srikanth lors du match d'ouverture.

Momota a remporté cinq points consécutifs pour prendre une avance de 10-5, et à 11-6, a récolté huit points consécutifs pour prendre le contrôle complet.

Le deuxième match s'est déroulé à peu près de la même manière que le premier, les deux joueurs se disputant la première place. Et comme pour le match d’ouverture, c’est le champion du monde qui, après avoir pris une avance serrée, a balayé Srikanth en remportant neuf points de suite.

Srikanth n'avait aucun moyen de revenir car la deuxième tête de série du Japon a réussi à conserver son avance et à accéder à la finale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest