Open d’Australie: Stefanos Tsitsipas survit au marathon de cinq sets pour participer au troisième tour


Le numéro six mondial Stefanos Tsitsipas a été poussé à un marathon de cinq sets par le wildcard Thanasi Kokkinakis jeudi, avant de participer au troisième tour de l’Open d’Australie. La populaire star grecque n’a perdu que quatre matchs lors de son match de premier tour, mais a dû faire face à un défi beaucoup plus sévère de la part de l’Australien classé au 267e rang. Il a finalement réussi 6-7 (5/7), 6-1, 6-1, 6-7 (5/7), 6-4 mais a eu besoin de 4 h 32 min pour faire le travail à Rod Laver Arena. « Je veux juste prendre un bain de glace maintenant », a déclaré Tsitsipas soulagé.

« C’est un grand compétiteur, un grand combattant et c’était très difficile de l’affronter aujourd’hui. Il a un excellent service et toutes les armes de la ligne de fond. C’était une journée d’enfer. »

Le joueur de 22 ans jouera ensuite le Suédois Mikael Ymer, qui a battu le prometteur adolescent espagnol Carlos Alcaraz.

Tsitsipas est entré dans le match en tant que grand favori, ayant démoli Gilles Simon lors de son match d’ouverture et n’ayant jamais perdu un match du Grand Chelem contre un joueur classé aussi bas que Kokkinakis.

Il a un solide bilan contre les Australiens, avec Nick Kyrgios, qui regardait dans le stade, le seul à l’avoir battu.

Mais Kokkinakis, qui a été en proie à des blessures et à des maladies au cours de sa carrière, s’est battu dur.

Le public local devenant de plus en plus bruyant dans leur soutien, il a donné aussi bien qu’il a obtenu un premier set serré, les deux joueurs échangeant des coups dans de longs échanges et de gros services.

L’Australien a sauvé deux points de set à 4-5 et l’a porté à un bris d’égalité, où il l’a emporté sur le dos d’une double faute de Tsitsipas.

Mais la puissance de feu et la forme physique supérieures du Grec sont apparues dans le deuxième set, et au troisième set, Kokkinakis semblait s’essouffler, incapable d’égaler la constance de Tsitsipas.

Il a cependant trouvé un second souffle dans le quatrième set et après avoir sauvé une balle de match à 4-5, il l’a porté à un cinquième, soutenu par l’énergie de la foule.

Promu

Cependant, le retour au service implacable de Tsitsipas l’a épuisé et il a obtenu une pause décisive au cinquième match alors que Kokkinakis était fatigué.

Tsitsipas, qui entame le troisième tour pour la troisième année consécutive, cherche à améliorer ses efforts en 2019 lorsqu’il a fait les demi-finales, battant Roger Federer avant de perdre contre Rafael Nadal.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest