Open d’Australie: Jennifer Brady bat « Good Friend » Jessica Pegula pour faire des demi-finales


Jennifer Brady a remporté jeudi une victoire en trois sets contre sa compatriote américaine Jessica Pegula pour réserver une demi-finale de l’Open d’Australie avec Karolina Muchova. La 22e tête de série a mis de côté son amitié et a terminé en force avec une victoire de 4-6, 6-2, 6-1 sur Rod Laver Arena et affrontera désormais la 25e tête de série tchèque Muchova, qui avait auparavant assommé la numéro un mondiale Ashleigh Barty. Brady est la dernière femme à se tenir parmi les personnes contraintes à une quarantaine de 14 jours après son arrivée en Australie. « Nous sommes de si bons amis. Je sais que nous aurons beaucoup plus de batailles difficiles », a-t-elle déclaré à propos de Pegula, dont le père milliardaire possède la franchise Buffalo Bills NFL.

« J’ai ressenti la pression d’elle. C’est une joueuse tellement agressive », a ajouté Brady, qui a frappé 22 vainqueurs et sept as. « Je cherchais à la repousser et à obtenir plus d’attaque. Je pense que j’ai joué un très bon troisième set. »

Brady, qui n’avait été brisé que deux fois dans le tournoi avant le match, était sous la pression de Pegula, qui a remporté 14 points d’affilée pour dominer les premiers échanges dans des conditions humides.

Brady, 25 ans, a claqué quatre as consécutifs au septième match, mais son service est ensuite devenu errant alors que Pegula a scellé le premier set.

Brady a pris une avance de 3-0 dans la seconde alors qu’elle regardait forcer un décideur, mais a abandonné son avantage et a jeté sa raquette de frustration après avoir perdu un point.

L’explosion, tout comme Novak Djokovic mardi, a semblé recentrer Brady, qui s’est ensuite enfui pour l’emmener sur un set décisif.

Promu

La bascule a continué dans le troisième set avec des pauses échangées avant que Brady ne prenne le contrôle du service de Pegula pour atteindre les quatre derniers d’un Grand Chelem pour la deuxième fois.

Avant l’US Open de l’année dernière, où elle avait perdu une demi-finale épique contre la future championne Naomi Osaka, Brady avait été renvoyée du premier tour à quatre reprises lors de ses cinq tournois majeurs.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest