Olympiades d'échecs: les femmes indiennes l'emportent contre la Pologne, les hommes s'en vont à nous



Viswanathan Anand a perdu son match contre le numéro 2 mondial Fabiano Caruana. © AFP


La cinquième tête de série féminine indienne a remporté le quatrième tour 3-1 contre la Pologne lors de la 43ème Olympiade Mondiale des Échecs à Batumi, en Géorgie. En revanche, dans la section Open, l’Inde a perdu 2,5-1,5 aux États-Unis. Son ancien champion du monde, Viswanathan Anand, a perdu son match contre le numéro 2 mondial Fabiano Caruana. Alors que les Indiennes Harika Dronavalli et Tania Sachdev ont humilié leurs adversaires, Koneru Humpy et Eesha Karavade ont fait match nul. Cette victoire renforce le moral de l’équipe d’échecs indienne après le match nul 2-2 contre la Serbie au troisième tour.

Dans la section Open, les États-Unis en tête de liste n'ont rencontré aucun problème contre l'Inde.

Le joueur indien Anand, qui jouait avec des pièces noires, a démissionné après le 26ème déménagement de Caruana.

Le vent a tourné en faveur de Caruana après le 20ème coup d'Anand. La fin est venue rapidement après cela

Les matchs opposant P. Harikrishna et Wesley So, Vidit Santhosh Gujrathi et Hikaru Nakamura et K. Sasikiran et Samuel Shankland se sont soldés par un match nul.

Le match entre Sasikiran et Shankland s’est soldé par un rapide match nul de 21 coups.

Plus tôt dans la journée, le capitaine d’équipe et entraîneur indien, R.B. Ramesh, a déclaré à IANS: "Ce match n’a pas été une surprise, nous devons affronter toutes les bonnes équipes et tout le monde le sait."


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest