Novak Djokovic égale Boris Becker Mark avec Wimbledon 16 dernières places

Kevin Anderson, finaliste de 2018, a été éliminé de Wimbledon vendredi, ne laissant que quatre des dix meilleures têtes de série du tournoi.

Anderson s'est effondré face au troisième tour 6-4, 6-3, 7-6 (7/4) au troisième tour face à l'Argentin Guido Pella, 26e tête de série.

La défaite sud-africaine signifie que seuls Novak Djokovic, Roger Federer, Rafael Nadal et Kei Nishikori restent parmi les 10 meilleurs joueurs qui ont débuté.

"Il m'a rendu la vie vraiment difficile", a déclaré Anderson, qui disputait son deuxième tournoi depuis mars après sa blessure au coude.

Pella affrontera le finaliste 2016 Milos Raonic pour une place en quart de finale.

"J'ai joué trois sets incroyables", a déclaré Pella, qui n'avait jamais dépassé le troisième tour d'un tournoi du Grand Chelem en sept ans.

Chez les femmes, la troisième tête de série tchèque Karolina Pliskova a atteint le quatrième tour pour la deuxième année consécutive avec une victoire de 6-3, 2-6, 6-4 sur la Chinoise Hsieh Su-wei.

Pliskova, qui a tiré 14 aces et 42 gagnants, affrontera ensuite sa compatriote Karolina Muchova, numéro 68 mondiale, qui a éliminé la 20e tête de série estonienne Anett Kontaveit 7-6 (9/7), 6-3.

Muchova fait ses débuts à Wimbledon, tout comme Dayana Yastremska, âgée de 19 ans, et l’Ukrainienne classée 35ème a marqué l’occasion en se qualifiant également pour les 16 dernières.

Elle a battu la Suisse Viktorija Golubic 7-5, 6-3 et rencontrera ensuite le joueur chinois Zhang Shuai.

La numéro 60 mondiale Zhang a fait le quatrième round pour la première fois, revenant de 0-4 au jeu initial en battant l’ancienne numéro 1 mondiale Caroline Wozniacki 6-4, 6-2 qui n’avait pas réussi à se mettre face à face. Système de revue d'appel en ligne Hawk-Eye.

Avant cette année, Zhang, âgé de 30 ans, n'avait jamais gagné un match de tableau principal à Wimbledon en cinq tentatives.

C'était un record qui reflétait ses luttes précédentes – elle était 0-14 au Slams jusqu'à ce qu'elle se qualifie pour les quarts de finale de l'Open d'Australie 2016.

Vendredi, elle a renvoyé 26 gagnants contre seulement huit pour Wozniacki, championne de l'Open d'Australie de 2018.

L'affection de Wozniacki pour le tournoi n'aurait pas été aidée par son mécontentement face à ce qu'elle a prétendu être un certain nombre d'appels pauvres de Hawk-Eye.

"Vous pensez que cela vous dit la bonne chose. Parfois, vous voyez les balles un peu différemment que Hawk-Eye", a déclaré le joueur de 28 ans.

L'arbitre, a-t-elle affirmé, a proposé de faire examiner le système – pour le prochain match contre Court Two.

"Et bien, je n'ai pas de prochain match", murmura-t-elle.

Zhang, la première Chinoise des 16 dernières années depuis cinq ans, a déclaré: "Ces trois matches, j'ai bien bougé. Si je veux gagner, je dois être concentré, me vider de mon esprit et jouer à mon jeu."

Raonic, 15e tête de série, a atteint le quatrième tour pour la cinquième fois en éliminant le plus grand des hommes du sport, Reilly Opelka, des États-Unis, 7-6 (7/1), 6-2, 6-1.

Le Français Benoit Paire a signé une 16e place pour la deuxième fois avec une victoire de 5-7, 7-6 (7/5), 6-3, 7-6 (7/2) sur le qualificatif tchèque Jiri Vesely.

Il rencontrera l’Espagnol Roberto Bautista Agut qui a assommé la 10ème tête de série russe Karen Khachanov 6-3, 7-6 (7/3), 6-1.

La septième tête de série roumaine, Simona Halep, est revenue de 1-5 dans le premier set pour vaincre son compatriote Victoria Azarenka, ancienne numéro un mondiale, 6-3, 6-1.

Azarenka a été défait par 33 erreurs non résolues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest