Novak Djokovic a le record de finales Roger Federer en vue après une année « épuisante »

Novak Djokovic est prêt à couronner une année épuisante aux finales de l’ATP alors qu’il entre dans le tournoi de fin d’année avec le record de victoires de tous les temps de Roger Federer fermement en vue. Récemment couronné numéro un mondial de fin de saison pour une septième fois, Djokovic a raté de peu la victoire des quatre tournois du Grand Chelem en une seule année. La défaite en finale de l’US Open contre Daniil Medvedev en septembre est survenue après des triomphes à l’Open d’Australie, Roland Garros puis Wimbledon. Cela l’a laissé au même niveau que Federer et Rafael Nadal sur 20 victoires en Grand Chelem, mais il égalera le record de son rival suisse de longue date de six titres de finale s’il l’emportait à Turin, où le tournoi s’est déroulé sur une décennie à Londres.

Il est en forme après avoir battu le numéro deux mondial Medvedev lors de la finale du Masters de Paris le week-end dernier, son premier tournoi après une pause de près de deux mois.

« Je n’ai pas joué autant que les années précédentes en termes de nombre de tournois, mais j’ai eu beaucoup d’événements épuisants que j’ai joués, en particulier en Grand Chelem », a déclaré Djokovic aux journalistes.

« Quand je dis épuisant, je ne veux pas seulement dire physiquement mais émotionnellement et mentalement, probablement contrairement à toutes les autres années que j’ai eues.

« Cela m’a pris beaucoup de temps et j’avais juste l’impression que j’avais besoin de cette pause pour rajeunir et essayer de me préparer pour une solide fin de saison. »

Le numéro un mondial Djokovic a été tiré au sort avec Stefanos Tsitsipas, Andrey Rublev et Casper Ruud dans le groupe vert lors du tournoi du 14 au 21 novembre, qui présente les huit meilleurs joueurs du monde répartis également en deux groupes dont quatre joueurs se qualifient pour la demi-finale. finales.

‘Réservoir semi-plein’

Le Serbe de 34 ans n’a pas remporté la finale de l’ATP depuis 2015, mais n’a ni Federer ni Nadal sur son chemin cette année et commence sa candidature pour la gloire de fin de saison contre Ruud lundi après-midi.

« Cela pourrait être la quantité d’énergie que vous dépensez pendant la saison, vous n’avez peut-être pas assez de réservoir pour cette poussée finale », a déclaré Djokovic pour expliquer pourquoi sa dernière victoire remonte à six ans.

« Jouer au plus haut niveau contre les huit meilleurs joueurs du monde à chaque match est de très haute intensité… Cela pourrait être le cas d’un tank à moitié plein, vous n’êtes tout simplement pas en mesure de donner le meilleur de vous-même à chaque match. , et c’est ce qu’il faut ici. »

Djokovic a déclaré devant le Masters de Paris qu’il attendrait une décision de Tennis Australia concernant les joueurs et le statut de vaccination, mais n’a fait aucun commentaire sur l’un des sujets les plus brûlants du sport vendredi.

Il semble presque certain que seuls les joueurs qui ont été vaccinés seront autorisés à participer au premier Grand Chelem de la saison 2022 qui débutera à Melbourne le 17 janvier.

Medvedev, qui affrontera Hubert Hurkacz lors de son premier match du Groupe Rouge dimanche, avait été timide quant à savoir s’il se rendrait à Melbourne, affirmant qu’il ne voulait pas parler de problèmes médicaux personnels.

Mais mardi, le joueur de 25 ans a posté un message sur Twitter sur le compte officiel de l’Open d’Australie disant « à bientôt en janvier ! ».

Promu

« Si vous êtes vacciné, vous pouvez y aller, si vous ne l’êtes pas, vous ne pouvez pas y aller, c’est la réponse », a déclaré Medvedev.

« J’ai décidé pour toute ma carrière… de ne pas parler de médecine, il ne s’agit pas seulement de vaccin, c’est tout ce qui vient à mon corps ou à ma santé… La chose à propos de l’Australie semble claire et comme je l’ai dit devant tous ceux qui sont il y a des vaccinés. »

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest