Nick Kyrgios affronte Rafael Nadal Feud avant l'Australian Open Clash

"Je ne l'aime pas vraiment. Je ne le connais pas du tout. L'enfer d'un joueur de tennis. Je ne le connais pas en tant que personne. Je suis sûr qu'il va bien", a-t-il dit, ajoutant qu'il y avait "un couche de respect "entre eux.

"Je suis vraiment très excité. Jouer avec l'un des plus grands joueurs de tennis sur le court central de votre propre Slam, c'est plutôt cool.

"Évidemment, ça va être une autre bataille physique. Rien ne vient facilement avec lui. Il a eu un match relativement de routine (troisième tour), donc il va se sentir bien. J'ai hâte de le faire. C'est pourquoi vous jouez, je suppose . "

Nadal a donné une réponse cool quand on lui a demandé s'il aimait Kyrgios.

"Quand il fait des choses qui à mon avis ne sont pas bonnes, je n'aime pas", a déclaré 19 fois vainqueur du Grand Chelem et tête de série. "Quand il joue un bon tennis et qu'il se passionne pour ce jeu, il est un joueur positif pour notre tournée."

La paire s'est affrontée sept fois auparavant, le numéro un mondial détenant un avantage de 4-3.

Leurs deux dernières rencontres ont été des affaires étroites, y compris à Wimbledon l'année dernière lorsque Nadal a triomphé dans un match de deuxième tour palpitant et de mauvaise humeur sur quatre sets dramatiques.

'Trop bon'

Lors de l'affrontement, l'Australien a déclamé l'arbitre et a servi deux fois sous les bras, exaspérant l'Espagnol. Ensuite, il a admis qu'il avait essayé et réussi à frapper Nadal avec un coup droit piquant.

"À la fin de la journée, nous sommes deux joueurs de tennis différents", a déclaré Kyrgios, qui semble s'efforcer cette année de contourner son passé pétulant.

"Nous nous y prenons complètement différemment. Après Wimbledon, j'ai perdu, j'ai été battu par le meilleur joueur. Je lui ai serré la main, l'ai regardé dans les yeux et j'ai dit: 'Trop bien'."

Mais il a retiré beaucoup de ce match, qu'il prévoit de mettre à profit lundi, le vainqueur affrontant le français Gael Monfils ou le cinquième tête de série autrichien Dominic Thiem pour une place en demi-finale.

"Chaque fois que vous organisez une bataille comme celle-là contre Rafa, vous allez en prendre confiance. Deux bris d'égalité difficiles. Il n'y a vraiment rien dans ce match", a-t-il déclaré.

"Il a changé un peu son plan de match. Je m'attendrai probablement à ce qu'il me serve un peu plus mon coup droit quand je le jouerai dans quelques jours. C'est ce qu'il a fait à Wimbledon."

Malgré avoir joué pendant 4 heures 26 minutes contre Khachanov, Kyrgios est confiant qu'il sera complètement rétabli et a noté qu'il avait connu beaucoup de succès auparavant contre des gauchers comme Nadal.

"Depuis les juniors, j'aime jouer aux gauchers. J'ai l'impression de savoir quel plan de match je dois apporter pour réussir contre eux", a-t-il déclaré.

"Je veux dire, Rafa est une bête complètement différente.

"Je connais en quelque sorte ses modèles. Tout le monde connaît ses modèles, ne peut rien y faire. Federer connaît ses modèles. Tout le monde connaît ses modèles. Il les exécute au plus haut niveau."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest