NBA: Indiana Pacers bat le Heat de Miami pour prouver sa valeur

Indiana a prouvé qu’il était un concurrent légitime de Miami pour le titre de la Conférence de l’Est de la NBA en battant la Heat 90-84 mardi, réalisant ainsi un impressionnant rallye en deuxième demie face aux deux meilleures équipes de l’Est.

Parmi les autres matches de la journée, Oklahoma City a remporté 11 victoires en 12 matchs en battant Atlanta, San Antonio a rattrapé un gros déficit pour défaire Toronto et Phoenix était trop bon pour les Lakers de Los Angeles, même avec Kobe Bryant vieux moi

Roy Hibbert de l'Indiana a marqué 24 points et Paul George a amassé 15 de ses 17 points lors d'un échange en seconde période qui a vu les Pacers prendre l'avantage au troisième quart, ayant perdu 13 points en première période.

Indiana a amélioré son meilleur record de la ligue à 19-3 et a prolongé son avance à trois matchs complets en battant Miami à domicile pour la quatrième fois consécutive.

LeBron James a récolté 17 points, 14 rebonds et six passes décisives pour le Heat, qui devance désormais l'Indiana de trois matchs, mais n'a récolté que trois paniers et neuf points au cours des 36 dernières minutes.

Kevin Durant d'Oklahoma City a marqué 30 points pour mener le Thunder à une victoire de 101-92 sur Atlanta.

Après une impressionnante victoire à domicile contre Indiana, le Thunder a eu plus de problèmes sur la route contre les Hawks. Mais le résultat est le même: une autre victoire à Oklahoma City, malgré une nuit difficile pour Russell Westbrook, qui compte 14 points sur 6 tirs sur 21.

Paul Millsap a mené les Hawks avec 23 points.

Manu Ginobili, de San Antonio, a inscrit 16 points et Tony Parker, 15, alors que les Spurs ont battu Toronto 116-103 pour inscrire six victoires de suite sur les Raptors.

Les Spurs ont surmonté un déficit de 14 points au premier trimestre.

DeMar DeRozan a marqué 19 points pour les Raptors, qui ont perdu pour la sixième fois en sept matchs.

Goran Dragic, de Phoenix, a marqué 31 points pour permettre aux Suns de remporter une victoire de 114-108 sur les Lakers.

Kobe Bryant a mené les Lakers avec 20 points, tout en jouant 29 minutes pour la deuxième fois, après une absence de près de huit mois avec un tendon d’Achille déchiré. Il a mené le rallye au quatrième quart avec les Lakers, qui ont marqué moins de quatre points à trois minutes de la fin, avant que Phoenix n’ait tenu sa première série de trois victoires consécutives.

Marcus Morris a marqué 22 points pour les Suns, qui n'ont jamais été traînés après les premières minutes.

Kevin Love du Minnesota avait 26 points et 16 rebonds pour mener les Timberwolves à 121-94 contre Detroit.

Deron Williams, de Brooklyn, a inscrit 25 points, un sommet dans la saison, à son retour dans la formation, alors que les Nets ont battu Boston 104-96 lors du premier match contre Paul Pierce et Kevin Garnett contre leur ancienne équipe.

Kyrie Irving de Cleveland a marqué 37 points pour mener les Cavaliers à une victoire de 109 à 94 sur le naufrage de New York.

John Henson, de Milwaukee, avait 25 points, 14 rebonds et six tirs bloqués pour aider les Bucks à vaincre Chicago 78-74 dans un affrontement entre deux équipes en difficulté et en crise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest