L’UEFA suspend les poursuites judiciaires contre les rebelles de la Super League Juventus, Barcelone et Real Madrid

L’UEFA a suspendu les poursuites judiciaires contre trois rebelles de la Super League.© AFP


L’instance dirigeante du football européen, l’UEFA, a suspendu les poursuites judiciaires contre le Real Madrid, la Juventus et Barcelone pour leur rôle dans la tentative de lancement d’une Super League européenne séparatiste. « L’Instance d’appel de l’UEFA a décidé de suspendre la procédure jusqu’à nouvel ordre », a déclaré mercredi l’UEFA sans en préciser les raisons. Le Real, la Juventus et Barcelone ont tenu bon lorsque neuf des 12 clubs d’origine ont fait marche arrière et ont conclu un accord avec l’UEFA le mois dernier. Les six équipes anglaises impliquées ont conclu mercredi un accord financier avec la Premier League d’une valeur combinée de 22 millions de livres (31 millions de dollars).

Arsenal, Chelsea, Liverpool, Manchester City, Manchester United et Tottenham se sont annoncés parmi les membres fondateurs de la compétition en avril, mais le projet s’est rapidement effondré après une large opposition.

Ils ont été rejoints par l’Atletico Madrid, l’Inter Milan et l’AC Milan lorsqu’ils ont accepté de renoncer à 5% de leurs revenus provenant des compétitions de l’UEFA pendant une saison et de verser un don combiné de 15 millions d’euros (18 millions de dollars) pour soutenir le football de base et le football junior en Europe. .

L’UEFA a alors annoncé qu’elle ouvrait une procédure disciplinaire formelle contre le Real Madrid, Barcelone et la Juventus, « pour une violation potentielle du cadre juridique de l’UEFA ».

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest