L’IOA écrit au ministre de la Santé pour la vaccination des athlètes olympiques sur une base prioritaire


L’Association olympique indienne a écrit au ministre de la Santé de l’Union, Harsh Vardhan, lui demandant d’envisager de vacciner en priorité les athlètes se rendant aux Jeux olympiques de Tokyo afin de leur donner suffisamment de temps avant de partir pour les Jeux. À ce jour, 74 athlètes indiens se sont qualifiés pour les Jeux olympiques, qui se dérouleront dans la capitale japonaise du 23 juillet au 8 août après avoir été reportés l’année dernière en raison de la pandémie COVID-19. « Puisqu’il ne reste que cinq mois pour le début des Jeux Olympiques de Tokyo, deux doses de vaccination pour les athlètes et les officiels représentant l’Inde doivent être considérées en priorité », a écrit le secrétaire général de l’AIO, Rajeev Mehta, dans la lettre.

« Par conséquent, nous demandons à votre bon bureau d’envisager la vaccination du Covid-19 pour les athlètes et officiels indiens qui représenteront l’Inde aux Jeux Olympiques de Tokyo et pouvons s’il vous plaît prendre des dispositions pour donner les instructions nécessaires à cet égard. »

Mehta a déclaré que si le gouvernement l’ordonnait, l’AIO, en coordination avec les fédérations nationales sportives (NSF) concernées, peut faciliter la vaccination puisque les athlètes et les officiels s’entraînent / séjournent à différents endroits du pays.

« Nous attendons avec intérêt votre aimable considération de notre demande et des instructions au département concerné pour permettre aux athlètes et aux officiels de se faire vacciner suffisamment longtemps avant leur départ à Tokyo. »

Le secrétaire général de l’AIO a déclaré que les athlètes indiens devraient participer à 17 sports. Il attend plus de 150 athlètes pour participer aux Jeux de Tokyo.

«Le processus de sélection pour participer aux Jeux Olympiques n’est pas encore terminé. À ce jour, 74 athlètes se sont qualifiés et le nombre total d’athlètes pour la participation est supposé de 158», a écrit Mehta dans la lettre du 3 février.

Un total de 15 tireurs, quatre archers, 32 joueurs de hockey (hommes et femmes), quatre lutteurs, neuf boxeurs, un équestre et cinq athlètes individuels d’athlétisme ainsi que l’équipe de relais 4x400m se sont jusqu’à présent qualifiés pour les Jeux olympiques, selon à l’IOA.

La plupart de ces athlètes s’étaient qualifiés avant que la pandémie COVID-19 ne frappe le monde au début de l’année dernière, qui avait vu l’effacement de tout le calendrier des événements dans presque tous les sports.

Le président du Comité international olympique, Thomas Bach, avait déclaré le mois dernier que son organisation n’était pas favorable à ce que les athlètes sautent la file d’attente pour un vaccin contre le coronavirus, mais laissait le soin aux comités nationaux olympiques (CNO) de coordonner avec leurs gouvernements respectifs sur l’accès des athlètes aux vaccins.

Bach a également déclaré précédemment que les vaccinations ne seront pas rendues obligatoires pour les athlètes et le personnel pour l’entrée aux Jeux de Tokyo.

Les CNO de pays comme Israël, la Grèce, la Belgique et la Hongrie ont demandé à leurs gouvernements de vacciner les athlètes.

Promu

Il reste des spéculations sur le sort des Jeux Olympiques de Tokyo avec la population locale, selon les sondages, toujours pas convaincue d’aller de l’avant avec les Jeux en vue de la pandémie.

Les organisateurs, le gouvernement japonais et le CIO sont cependant déterminés à organiser les Jeux.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest