Ligue 1: Mauricio Pochettino remporte sa première victoire avec le PSG mais Lyon reste en tête


Mauricio Pochettino a célébré sa première victoire en tant qu’entraîneur du Paris Saint-Germain lors de ses débuts à domicile samedi alors que Moise Kean a mis les champions en titre sur la voie d’une victoire 3-0 contre Brest, mais Lyon reste en tête de la Ligue 1 après un match nul à Rennes. Les remplaçants Mauro Icardi et Pablo Sarabia ont ajouté des buts tardifs pour le PSG qui aurait été le meilleur à la différence de buts si Lyon n’avait pas récupéré de 2-0 pour gagner un point à Rennes et prolonger son invaincu à 16 matchs.

Le PSG est deuxième à mi-parcours de la saison, un point derrière les leaders et devant la différence de buts de Lille, troisième, qui a triomphé 1-0 à Nîmes.

Avec Neymar toujours porté disparu, ce n’était pas une performance vintage du PSG lors d’une nuit parisienne glaciale dans un stade vide – les supporters sont toujours interdits de matchs en France avec un couvre-feu nocturne en place dans tout le pays dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Cela signifiait que ce ne serait jamais le retour au Parc des Princes que Pochettino – qui était un joueur populaire du PSG il y a deux décennies – aurait aimé.

Néanmoins, l’Argentin sera soulagé d’avoir sa première victoire aux commandes après son premier match terminé par un match nul 1-1 à Saint-Etienne en milieu de semaine.

« Nous n’avons encore eu que quelques jours à travailler ensemble et nous avons eu deux matchs très difficiles et très compétitifs », a déclaré Pochettino.

« Je suis vraiment satisfait de l’effort fourni par les joueurs. C’était une performance améliorée et une victoire importante. »

De son premier match de retour au Parc des Princes, il a ajouté: « C’était très émouvant. Ce stade a l’une des meilleures ambiances du football et nous avons manqué d’avoir les fans ici, mais j’ai eu un superbe accueil dans ce club et en cette ville magnifique depuis son arrivée. « 

Pochettino pourrait désormais obtenir sa première pièce d’argenterie lorsque le PSG affrontera Marseille mercredi dans le Trophée des Champions, l’équivalent français d’une Super Coupe qui en temps normal est le lever de rideau de la saison.

Il reste à voir si Neymar, après quatre semaines en marge, sera apte pour ce match, tandis que le défenseur Thilo Kehrer sera mis à l’écart après que la nouvelle de son test positif au coronavirus soit tombée peu de temps avant le coup d’envoi contre Brest.

Pochettino a de nouveau commencé le meneur de jeu Marco Verratti dans un rôle avancé derrière l’attaquant central Kean, ce dernier ouvrant le score à la 16e minute.

Le capitaine Marquinhos a dirigé le corner d’Angel Di Maria contre le poteau et Kean était sur place pour hocher la tête dans le rebond d’à peine un mètre. C’était son 11e but, et son neuvième en Ligue 1, depuis sa signature en prêt d’Everton en octobre.

– Lyon conserve sa course invaincue –

Brest, qui siège au milieu de la table et est l’une des meilleures équipes à surveiller en France, aurait pu marquer avant cela, mais Keylor Navas a grignoté l’effort précoce de Romain Faivre pour les visiteurs.

Ce n’est que dans les 10 dernières minutes que le PSG s’est enfui avec le match, alors que Kylian Mbappe a mis Icardi – à la place de Kean – pour obtenir le deuxième avant que Sarabia ne tire pour porter le score à 3-0.

La longue séquence sans défaite de Lyon semblait sur le point de prendre fin alors qu’ils se retrouvaient à deux buts à Rennes, avec Clément Grenier et Benjamin Bourigeaud marquant pour l’équipe locale.

Cependant, Memphis Depay en a retiré un avec son 11e but de la saison à la 79e minute et Jason Denayer a égalisé peu de temps après.

« Notre première moitié de saison a été d’un très haut niveau », a déclaré l’entraîneur lyonnais Rudi Garcia.

« Nous devons continuer. Notre objectif est au moins de nous éloigner de la quatrième place et ensuite nous verrons où nous en sommes. »

Lille a rebondi après une défaite à domicile contre Angers en milieu de semaine pour s’imposer à Nîmes grâce à un but en première période du vétéran turc Burak Yilmaz.

Promu

Le nul pour Rennes et un nul vierge pour Marseille à Dijon ont permis à Monaco de remonter à la quatrième place en battant Angers 3-0 avec l’international allemand Kevin Volland marquant son neuvième but en Ligue 1 entre les efforts de Guillermo Maripan et Stevan Jovetic.

Il y a eu aussi des victoires pour Bordeaux, Reims et Strasbourg.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest