Lewis Hamilton en pole pour le GP australien avec un tour record

Hamilton a été en pole à Melbourne à chacune des quatre dernières saisons et à cinq des six derniers GP australiens.

"Ce week-end a été fantastique. Je suis extrêmement fier de mon équipe", a déclaré Hamilton.

"Valtteri a fait un excellent travail et c'est formidable pour nous en tant que Mercedes. La course sera serrée.

"Demain, il faut mettre tout le travail en place et veiller à ce que je revienne plus fort que jamais."

Bottas puis Vettel le poussaient dans la dernière étape du Q3 avant de signer le meilleur tour en course.

"J'ai perdu un peu dans le premier virage et dans le neuvième, j'ai essayé un peu trop, mais je ne pense pas que cela aurait été suffisant", a déclaré Vettel, qui revendiquait la première ligne droite de Ferrari depuis 2015 en éliminant Bottas de la deuxième place. .

Le temps de la pole de Hamilton a été 1,7 seconde plus rapide que son temps de qualification l'an dernier.

"La troisième position n'est pas idéale", a déclaré Bottas.

"En général, je ne suis pas content du résultat. Mais je suis fier de ce que l'équipe a fait.

"Je n'ai assisté qu'à une toute petite partie de la préparation et c'est agréable de voir que le travail est terminé et que nous nous battons au front."

Le grand espoir australien, Daniel Ricciardo, a écrasé son Red Bull au virage 14 pour tenter de décrocher un bon temps en T3 et partira 10ème de la grille.

Ricciardo a endommagé l'arrière de sa voiture RB13 et a été entendu à la radio de l'équipe comme disant: "Je vais bien … désolé les gars."

La dernière séance de qualification a été suspendue, tandis que la voiture de Ricciardo a été retirée du gravier le long de la piste.

"Il va très bien. C'est dommage. Il a perdu l'arrière de la voiture au virage 14. Il est venu à la radio et s'est excusé. Nous avons juste poussé un peu trop fort dans ce coin", a déclaré le directeur de l'équipe, Christian Horner.

Sergio Perez, Nico Hulkenberg, Fernando Alonso, Esteban Ocon et Marcus Ericsson n'ont pas réussi à se qualifier parmi les dix premiers.

Max Verstappen, de Red Bull, a été bloqué dans le virage six avec des pneus ultra-pneumatiques avant de marquer le temps restant pour rester en vie au deuxième trimestre.

Stoffel Vandoorne de McLaren avait un problème de flux de carburant qui a envoyé le Belge aux puits et l'a assommé au premier trimestre.

Antonio Giovinazzi, Kevin Magnussen, Lance Stroll et Jolyon Palmer se sont joints à Vandoorne pour être éliminés lors de la première séance de qualifications.

Giovinazzi fait ses débuts en F1 après le remplacement de son coéquipier chez Williams, Pascal Wehrlein, qui n’a pas suffisamment récupéré d’une blessure au dos subie lors d’une chute en pré-saison.

(Avec des entrées de l'AFP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest