Les qualifications pour le Grand Prix du Japon sont reportées à dimanche

Tout le programme du samedi du Grand Prix du Japon, y compris les qualifications, a été annulé par le typhon Hagibis sur le circuit de Suzuka, ont annoncé vendredi les organisateurs de la course. Les qualifications seront reportées à 10h00 (01h00 GMT) dimanche. La course aura lieu à 14h10 (05h00 GMT) comme prévu à l'origine, à condition que la météo s'améliore. Le circuit de Suzuka sera fermé et aucun public ou média ne sera autorisé pour des raisons de sécurité. Hagibis, qui doit faire face à de fortes pluies et des vents de plus de 200 km à l'heure, devrait toucher terre samedi.

"En raison de l'impact prévu du typhon Hagibis sur le Grand Prix de Japonais, Mobilityland et la Fédération automobile japonaise ont décidé d'annuler toutes les activités programmées pour samedi", indique le communiqué de la FIA, l'instance dirigeante du sport automobile.

"La FIA et la Formule Un soutiennent cette décision dans l'intérêt de la sécurité des spectateurs, des concurrents et de tout le monde sur le circuit de Suzuka", a-t-il poursuivi.

Cette décision signifie que les équipes et les pilotes n’auront que les deux séances d’entraînement du vendredi pour se préparer à la séance de qualification de dimanche matin, car la troisième séance de samedi ne sera pas reprogrammée.

S'il est impossible de se qualifier dimanche matin en raison de la persistance du mauvais temps, la grille sera déterminée en fonction des deuxièmes essais libres du vendredi, a ensuite confirmé la FIA dans un communiqué.

"Si cette éventualité devait se réaliser, les commissaires sportifs exerceront leur autorité (…) et ordonneront que la grille du Grand Prix du Japon soit établie sur la base du classement de la deuxième séance d'essais, avec éventuellement des pénalités", a déclaré la FIA dans une déclaration .

– La sécurité d'abord –

Les qualifications pour la Formule 1 au Japon ont également été déplacées à dimanche en 2004 et en 2010 en raison des mauvaises conditions météorologiques.

Le typhon a déjà fait des victimes lors de la Coupe du monde de rugby au Japon. Les affrontements entre l'Angleterre et la France de samedi à Yokohama et le match Nouvelle-Zélande-Italie à Toyota City ont été annulés.

La nature instable de Hagibis – avec l'avertissement du bureau météorologique japonais sur "des vents violents et des mers violentes" ainsi que sur une pluie record – signifie que même la course de dimanche pourrait être menacée, bien que les prévisions actuelles prévoient un temps plus clair.

Un report du grand prix à lundi est impossible, a déclaré la FIA.

Selon les dernières prévisions, Hagibis devrait atterrir samedi près de Tokyo. Le circuit de Suzuka, situé près de la côte de Honshu à environ 300 km au sud-ouest de la capitale, est battu à l'extrême.

La position d'abord sécuritaire des organisateurs vient après la fin d'un typhon qui a conduit à une tragédie lors de la course de 2014 à Suzuka.

Le pilote français Jules Bianchi s'est écrasé après avoir perdu le contrôle de la pluie et par mauvaise visibilité. Il est décédé l'année suivante des suites de ses blessures, ne s'étant jamais remis du coma.

Les principaux pilotes ont soutenu le changement d'horaire du week-end. "Je ne pense pas que quiconque veuille mettre la vie de quiconque en danger", a déclaré le champion du monde de Ferrari à quatre reprises, Sebastian Vettel, lors de la journée des médias jeudi.

«La décision n’est pas nécessairement pour nous, car pour nous, c’est agréable, confortable, dans le garage. Mais pour les gens autour du circuit, il n’est pas agréable d’être assis là avec la pluie qui tombe."

Ce samedi vierge sera une énorme déception pour des milliers de supporters fanatiques de l’une des courses les plus fréquentées du circuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest