Les organisateurs du Grand Prix de Singapour disent "pas faisable" de tenir la course derrière des portes closes

Les organisateurs de la F1 de Singapour ont déclaré lundi qu'il n'était "pas possible" de tenir la course à huis clos, menaçant de nouveaux problèmes pour la saison ravagée par les coronavirus. Après que 10 courses ont été annulées ou reportées, les patrons de la Formule 1 visent à commencer la saison avec deux courses en Autriche en juillet, toutes deux sans fans. Les courses dans d'autres pays devraient également se dérouler dans des salles fermées. Mais le Grand Prix de Singapour, prévu pour septembre, est une course de rue nocturne autour du front de mer de la ville-État, où il serait difficile d'éloigner les spectateurs.

Les organisateurs ont déclaré qu'ils étaient en pourparlers avec la Formule 1, le gouvernement de Singapour et d'autres personnes impliquées "pour évaluer différentes possibilités" d'organiser la course.

Mais un porte-parole a ajouté que "la course de F1 à Singapour étant un circuit de rue, il n'est pas possible de conduire la course à huis clos".

L'année dernière, Sebastian Vettel de Ferrari a remporté la course, qui a attiré 268 000 spectateurs sur trois jours, une grande partie d'entre eux venant de l'étranger.

Les travaux sur le circuit de rue, qui nécessitent "des infrastructures temporaires considérables", prennent généralement trois mois, selon les organisateurs.

"Nous continuerons à surveiller de près les développements. Notre priorité absolue reste le bien-être et la sécurité de nos fans, de notre personnel, de nos bénévoles et de tous les Singapouriens", a déclaré le porte-parole.

Comme de nombreux autres pays, Singapour a ordonné la fermeture de la plupart des entreprises, a conseillé aux gens de rester chez eux et a interdit les grands rassemblements alors qu'il luttait contre une épidémie de virus.

Le minuscule pays d'Asie du Sud-Est a signalé plus de 28 000 infections, dont la plupart chez des travailleurs étrangers vivant dans des dortoirs surpeuplés.

Les fonctionnaires disent qu'ils pourraient commencer à assouplir certains des trottoirs à partir de début juin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest