Les espoirs de Saina Nehwal et Kidambi Srikanth aux Jeux olympiques de Tokyo se terminent après que la BWF ait déclaré qu’il n’y avait pas d’autres événements de qualification


Les espoirs minces de Kidambi Srikanth et Saina Nehwal de se qualifier pour les Jeux de Tokyo ont pris fin après que l’instance dirigeante du jeu (BWF) a clairement indiqué vendredi qu’il n’y aurait aucun changement dans la liste de classement actuelle et qu’aucun autre tournoi n’aura lieu pendant la période de qualification. Les espoirs de l’ancien numéro un mondial Srikanth et de la médaillée de bronze aux Jeux de Londres, Saina, ont été presque déçus lorsque le dernier des éliminatoires olympiques à Singapour a été annulé en raison de la pandémie COVID-19.

Le duo s’était accroché à un mince espoir lorsque l’instance dirigeante a déclaré qu’elle « publierait une nouvelle déclaration sur les qualifications des Jeux olympiques de Tokyo à une date ultérieure ».

« La Fédération mondiale de badminton (BWF) peut confirmer qu’aucun autre tournoi ne sera disputé à l’intérieur de la fenêtre de qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 », a déclaré vendredi l’instance faîtière dans un communiqué.

« En tant que tel, alors que la période de qualification se termine officiellement le 15 juin 2021 selon le système de qualification révisé de Tokyo 2020, la liste actuelle des classements Race To Tokyo ne changera pas. »

En raison de la crise sanitaire, l’organisme mondial avait auparavant révisé la période de qualification, la prolongeant de près de deux mois jusqu’au 15 juin après le report de trois événements importants.

Cependant, sans répit de la pandémie, la BWF a été contrainte d’annuler ou de reporter les trois derniers éliminatoires – Open de l’Inde, Open de Malaisie et Open de Singapour, laissant les joueurs, y compris Srikanth et Saina, sans aucune chance de gagner une qualification.

« Le processus de qualification olympique est en effet clos car il n’y a aucune possibilité supplémentaire pour les joueurs de gagner des points », a déclaré le secrétaire général de la BWF, Thomas Lund.

« Cependant, nous avons encore besoin de recevoir des confirmations des Comités Nationaux Olympiques et des Associations Membres, suivies d’éventuelles réallocations, et cela prendra plusieurs semaines. »

Selon les règles de qualification, les 16 meilleurs joueurs – un maximum de deux joueurs chacun en simple masculin et féminin d’un pays – comme le 15 juin gagneront des inscriptions directes.

Promu

La BWF a déclaré que « les invitations seront envoyées sous peu avec les listes de participation définitives et les semences à publier à l’issue de ce processus ».

Les navettes indiennes qui ont déjà fait la coupe pour les Jeux olympiques comprennent PV Sindhu, B Sai Praneeth et le couple en double masculin de Chirag Shetty et Satwiksairaj Rankireddy.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest