L’équipe indienne de boxe atteint Dubaï pour les championnats asiatiques


L’équipe indienne de boxe, composée de MC Mary Kom (51 kg) et Amit Panghal (52 kg), a atteint Dubaï pour participer aux championnats asiatiques de boxe à bord d’un vol « air-bubble », qui a dû rester dans les airs plus longtemps que prévu. car la paperasse administrative a retardé son atterrissage. Le tournoi commence lundi avec les tirages au sort pour dimanche. C’est la seule compétition majeure à laquelle les boxeurs participeront avant les Jeux olympiques de Tokyo de juillet-août, compte tenu des restrictions COVID-19 en place dans le monde. L’équipe a atteint Dubaï samedi après avoir été bloquée pendant plus de deux heures dans le vol, dont près d’une heure en vol, en raison d’un retard dans le dédouanement de la paperasse qui a approuvé l’arrivée de l’équipe à Dubaï.

« Il y avait une certaine confusion concernant la lettre d’approbation du voyage qui a finalement été triée grâce à l’intervention de l’ambassade de l’Inde aux Emirats Arabes Unis. Le vol a mis du temps à atterrir mais les boxeurs ont maintenant atteint leur hôtel », a indiqué une source proche du l’équipe a déclaré à PTI.

La Fédération indienne de boxe a publié une déclaration, remerciant l’ambassadeur indien aux Émirats arabes unis pour son aide, mais n’a pas précisé ce qui avait retardé l’atterrissage du vol.

<< Un contingent indien a atterri à Dubaï et a atteint l'hôtel. Deux séries de tests RT-PCR ont été effectuées - l'une à l'aéroport et l'autre à l'hôtel. L'équipe indienne a volé sur le vol SpiceJet dans le cadre de l'accord sur la bulle d'air avec tout le nécessaire et autorisations pertinentes », lit-on dans la déclaration.

« La Fédération indienne de boxe est reconnaissante à l’ambassade indienne et à l’ambassadeur M. Pavan Kapoor pour son aide à assurer la participation du contingent aux Championnats asiatiques ASBC 2021. Nous remercions également la Confédération asiatique de boxe et le gouvernement des Émirats arabes unis », a-t-il ajouté.

L’équipe féminine de 10 personnes est dirigée par la redoutable MC Mary Kom (51 kg) avec trois autres boxeurs olympiques – Simranjit Kaur (60 kg), Lovlina Borgohain (69 kg) et Pooja Rani (75 kg).

Deux noms olympiques absents de l’équipe masculine sont Manish Kaushik (63 kg) et Satish Kumar (+ 91 kg), tous deux en train de se remettre du COVID-19. Au total, cinq hommes se sont qualifiés pour les Jeux de Tokyo en juillet-août.

Promu

Outre l’Inde, l’Indonésie, l’Iran, le Kazakhstan, la Corée du Sud, le Kirghizistan, les Philippines et l’Ouzbékistan figurent parmi les principaux pays qui participeront à la pièce maîtresse du continent.

L’Inde avait livré sa meilleure performance de championnat asiatique de son histoire lors de l’édition 2019 en Thaïlande, remportant 13 médailles, dont deux d’or, quatre d’argent et sept de bronze.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest