L'entraîneur de tir à l'arc Jiwanjot Teja, le SS Pannu d'Athletic recommandé pour le prix Dronacharya

Teja a contribué à relancer la carrière de Trisha Deb, double médaillée aux Jeux asiatiques. En 2010, un entraîneur coréen avait déclaré que Trisha n'était pas apte à devenir archer, mais sous Teja, elle avait remporté deux médailles de bronze aux Jeux asiatiques de Incheon en 2014. Sous Teja, l’équipe féminine composée de l’Inde a atteint le premier rang mondial.

"Mon fils est né en 2010 et toutes ses années de croissance m'ont manqué parce que j'étais toujours dans les camps nationaux. Les premières années de mon fils m'ont vraiment manqué. Je ne savais pas quand il avait commencé à marcher seul, mais tout cela a payé maintenant, "a déclaré à PTI, de Patiala, Teja, originaire du village de Bhawanigarh, dans le district de Sangrur.

"Et obtenir ce prix à l'âge de 34 ans est très encourageant pour moi et pour le sport. Je peux facilement servir 20 ans de plus. Au départ, j'avais aussi pensé devenir ingénieur comme mon frère, mais j'ai ensuite choisi de devenir archer. n'est jamais devenu un archer de standard international car il n'y avait pas de bonne formation disponible.

"J'ai demandé à ma famille de m'aider à devenir entraîneur et aujourd'hui, nous avons obtenu d'excellents résultats en tir à l'arc à poulies. Notre équipe était neuvième au monde en 2011 et en deux ans, elle est passée au deuxième rang mondial", a déclaré Teja. lutte et réalisations.

Quatre entraîneurs ont été recommandés pour le prix Dronacharya dans la catégorie vie. Il s'agit de Clarence Lobo (hockey), Tarak Sinha (cricket), Jiwan Kumar Sharma (judo) et V R Beedu (athlétisme). Les quatre lauréats du Dhyan Chand sélectionnés par le comité de sélection sont Satyadev Prasad (tir à l'arc), Bharat Chhetri (hockey), Bobby Aloysius (athlétisme) et Chougale Dadu Dattatray.

Ces recommandations doivent être approuvées par le ministre des Sports, Rajyavardhan Singh Rathore. Une fois ratifié par lui, le président Ram Nath Kovind remettra les prix le 25 septembre au Rashtrapati Bhawan.

Le comité de sélection était présidé par le juge Mudgal et compte d’autres membres de Samresh Jung, ancien tireur au pistolet en or des Jeux du Commonwealth, et Ashwini Ponnappa, ex-entraîneur de la boxe nationale, GS Sandhu, entraîneur de hockey, et de Sanjeeva Singh, entraîneur de tir à l’arc, à Le directeur général spécial de l'Inde, Onkar Kedia, et le secrétaire adjoint (Sports), Inder Dhamija.

Le prix Dronacharya est remis aux entraîneurs pour leur travail exceptionnel et méritoire de manière constante sur une période de quatre ans.

L’honneur de Dhyan Chand est décerné aux sportifs pour leurs exploits et leur contribution au sport tout au long de leur carrière et après leur retraite.

Les lauréats Dronacharya et Dhyan Chand ont droit à un prix en argent de 5 Rs lakh chacun.

Recommandations pour les prix Dronacharya:

Catégorie régulière: Jiwanjot Singh Teja (tir à l'arc), S S Pannu (athlétisme), C A Kuttappa (boxe), Vijay Sharma (haltérophilie) et A Srinivasa Rao (tennis de table). Catégorie Life Time: Clarence Lobo (hockey), Tarak Sinha (cricket), Jiwan Kumar Sharma (judo) et V R Beedu (athlétisme).

Recommandations pour le prix Dhyanchand:

Satyadev Prasad (tir à l'arc), Bharat Chhetri (hockey), Bobby Aloysius et Chougale Dadu Dattatray (lutte).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest