Le Shiv Kapur rebondit après un mauvais départ, il coupe la vedette à Nordea Masters

Shiv Kapur a grimpé dans le classement au deuxième tour après avoir été dans les dépotoirs à la fin de la première manche du Nordea Masters sur le circuit européen vendredi.

L’Indien, âgé de 34 ans, qui espère obtenir une nouvelle carte complète du circuit européen, a enregistré six oiselets contre deux bogeys sur une fiche de moins de 68 ans.

Le Nordea Masters fait partie de l’Open Open Qualifying Series. Le joueur principal, non exempte par ailleurs, qui se classe parmi les cinq premiers et les matchs nuls de cette semaine se qualifiera pour le Open Championship 2016.

Kapur était à la 102ème place après son premier tour 74 et avait besoin d'un rallye puissant au second tour.

Le golfeur de Delhi a réussi un birdie aux troisième et cinquième places, mais a donné un coup d’arrivée à la normale 4. Un birdie au neuvième de par-5 signifiait qu'il se retournait à deux sous.

À l'arrière du club de golf Bro Hoff Slott, Kapur a décoché un tir le 11, tombant à un sous pour le jour et à un pour le tournoi. À ce stade, il était toujours dans la zone de danger d'avoir raté la coupe. Kapur a bien résisté avec des birdies aux 12e par-5, 16e et 3e-18e pour finir à 68 ans et passer à la 34e place, un gain de plus de 65 places.

Mais beaucoup de golfeurs n’ont pas encore terminé leur deuxième tour. Alors que Kapur assurait le travail pendant le week-end, Jeev Milkha Singh (75-84) est parti tôt, tout comme Daniel Chopra (76-72). Matthew Fitzpatrick a signalé sa belle forme avec une superbe ronde de sept à moins de 65 ans qui lui a donné une

Un total de 36 trous de moins de 133 points, une avance d'un coup sur le Belge Nicolas Colsaerts (70-66) et une avance de deux coups sur le Français Thomas Linard (69-68). Jeudi, Kapur et Jeev ont connu un début de campagne décevant. Kapur en a tiré deux fois plus que 74 alors que Jeev en avait trois sur 75. Daniel Chopra en avait quatre sur 76.

Kapur allait bien à deux sous le neuf, avant de trouver quatre bogeys à l'arrière, tandis que Jeev, partant du dixième, était au pair avec deux oiselets et deux bogeys. Il a ensuite eu trois bogeys sur son parcours pour son 75e but. Les recrues françaises Clement Berardo et Sebastien Gros ont fait un match nul à six pour la tête alors que Lee Westwood a pris un excellent départ dans sa tentative de remporter la quatrième place record de Nordea. Maîtrise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest