« Le plus difficile de toute ma carrière »: L’Afrique du Sud frappe l’attaque au rythme de l’Inde

Le frappeur sud-africain Keegan Petersen estime que l’attaque indienne au rythme est l’attaque de bowling « la plus difficile » qu’il ait affrontée dans sa carrière. La performance dominante de Jasprit Bumrah au bowling, soutenue par une performance au bâton granuleuse de Cheteshwar Pujara et Virat Kohli, a aidé l’Inde à récupérer le terrain perdu contre l’Afrique du Sud lors de la deuxième journée du troisième test en cours à Newlands au Cap mercredi.

Petersen a souligné que la batterie de rythme de l’Inde maintient les frappeurs sud-africains sur leurs gardes à chaque fois et que les hôtes doivent être concentrés tout en leur faisant face.

« C’est (l’attaque au rythme indien) extrêmement difficile. C’est le plus difficile que j’ai eu de toute ma carrière. Vous devez être concentré et sur votre marque tout le temps, sinon ils vous exposeront », a déclaré Petersen lors de la conférence de presse. après la fin de la journée de jeu.

« Ils vous testent en termes de score, il n’y a pas beaucoup d’opportunités de marquer. Ils ne nous ont pas donné grand-chose. Ils sont sans doute l’une des meilleures attaques de bowling au monde. Nous savions qu’en entrant dans la série, c’était un défi, nous venons de pour y faire face », a-t-il ajouté.

Petersen a marqué 72 dans les premières manches et a été le meilleur marqueur de points pour l’Afrique du Sud alors que les hôtes ont été pliés pour 210. Le frappeur droitier a déclaré qu’il aimait frapper au numéro trois mais qu’il était heureux d’être dans le XI pour le moment. .

« J’aime frapper au numéro trois, j’y ai battu pendant la majeure partie de ma carrière. En termes de pertes de guichets précoces, nous avons deux frappeurs d’ouverture de haute qualité, ils traversent juste une période difficile », a déclaré Petersen sur Mercredi.

« Dean (Elgar) s’en est sorti et Aiden traverse une période difficile, mais c’est un joueur de qualité, nous savons tous qu’il (Markram) finira bien par s’en sortir.

« Je ne suis pas agité, je serai heureux d’être dans le mix pour jouer et si je peux faire du numéro trois le mien, je serai heureux », a-t-il ajouté.

Aux souches, le score de l’Inde était de 57/2 – les visiteurs étendant leur avance à 70 points. Kohli (14*) et Pujara (9*) sont actuellement invaincus dans le pli.

Promu

Après avoir pris une avance de 13 points, les ouvreurs indiens KL Rahul et Mayank Agarwal ont inscrit 20 points pour le premier guichet, et le stand a finalement été brisé par Kagiso Rabada alors qu’il renvoyait Mayank (7). Dans la manche suivante, Marco Jansen prenait le meilleur sur le KL Rahul (10) et l’Inde était réduite à 24/2.

Kohli et Pujara ont ensuite rallié les manches indiennes, et le duo a veillé à ce que l’Inde ne perde plus de guichets avant les souches.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest