Le ministère des Sports rétablit la reconnaissance de la Fédération indienne de gymnastique après 10 ans


Le ministère des Sports a rétabli la reconnaissance de la Fédération indienne de gymnastique de faction (GFI) après 10 ans, prenant en compte l’élection de Sudhir Mittal à la présidence dans les sondages tenus en novembre 2019. La reconnaissance a été accordée pour la période allant jusqu’au 31 décembre , cette année. Le GFI a été dé-reconnu par le ministère en 2011 en raison de luttes intestines dans le corps et depuis lors, il est resté ainsi jusqu’à l’ordre du ministère vendredi de le reconnaître. Actuellement, le ministère des Sports accorde une reconnaissance annuelle aux fédérations nationales de sport.

« Il a été décidé de rétablir la reconnaissance de GFI avec effet immédiat et jusqu’au 31.12.2021 », a indiqué vendredi une lettre du ministère adressée à GFI.

Le ministère a également pris acte de l’élection du trésorier Kaushik Bidiwala, mais a déclaré qu’une décision sur l’acceptation de Shanti Kumar Singh en tant que secrétaire général serait prise après le jugement de la Haute Cour de Manipur sur une demande de bref en instance.

« … l’élection de (Sudhir Mittal, président et Kaushik Bidiwala, trésorier) pour la période 2019-2023 a été enregistrée dans les archives du ministère », indique la lettre.

« La décision d’acceptation de S Shanti Kumar Singh en tant que secrétaire général sera prise après le jugement de la Haute Cour de Manipur dans le WP déposé par Shanti Kumar Singh. »

Dans l’ordonnance, le ministère a déclaré que la constitution / MoA du GFI doit être alignée sur les dispositions du code du sport de 2011.

«GFI est tenue de faire une affirmation catégorique des dispositions du code du sport dans sa constitution dans un délai de six mois afin de se conformer pleinement au code du sport.

« La fédération est également tenue de prendre les mesures nécessaires pour télécharger les informations conformément aux instructions contenues dans la lettre du ministère (de 2015) sur la divulgation suo-moto dans un délai de trois mois. »

Shanti Kumar a été élu secrétaire général dans les sondages du 5 novembre 2019, mais le ministère s’était opposé à son élection au motif de la violation des règles foncières du code du sport de 2011.

Le ministère avait déclaré que Shanti Kumar avait auparavant exercé un mandat en tant que trésorier et secrétaire général et que sa réélection en tant que secrétaire général pour un deuxième mandat était donc en violation du code du sport.

Shanti Kumar a déclaré que la Haute Cour de Manipur avait suspendu l’ordonnance du ministère des Sports et que l’affaire reviendrait le 3 mars.

« Tout d’abord, le banc unique a suspendu l’ordre du ministère, puis ils (le ministère) sont allés au banc double qui a dit qu’il n’interférerait pas avec l’ordre précédent. J’espère une décision favorable le 3 mars », a-t-il déclaré depuis Imphal.

Promu

Son argument était que le GFI n’ayant pas été reconnu par le ministère depuis 2011, le code du sport ne s’appliquait pas à son cas.

Il a déclaré qu’une question similaire s’était posée avant sa nomination lors des élections du GFI de 2019 et que le directeur du scrutin avait statué en sa faveur sur la base des mêmes motifs qu’il avait avancés devant la Haute Cour.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest