Le CIO tiendra des pourparlers de crise sur le coronavirus avec des organismes sportifs



Le président du CIO, Thomas Bach, prévoit d'organiser des pourparlers d'urgence avec les pays membres, ont indiqué des sources. © AFP


A moins de cinq mois des Jeux olympiques de Tokyo, le président du Comité international olympique, Thomas Bach, prévoit des pourparlers d'urgence avec les organisations membres, ont indiqué dimanche des sources proches du CIO. Le CIO prévoit une conférence téléphonique mardi pour "tenir les fédérations internationales au courant de la situation, ainsi que les Comités Nationaux Olympiques et les athlètes", a indiqué à l'AFP une source proche du CIO. Le CIO "fera le bilan des actions entreprises" pour répondre à la crise des coronavirus "et les fédérations auront la possibilité de poser des questions", a ajouté une source proche d'une fédération sportive internationale.

Le CIO "mène un dialogue régulier avec tous les partenaires olympiques et les informe régulièrement de la situation", a ajouté un porte-parole du CIO.

Alors que de nombreux événements sportifs internationaux ont été reportés ou annulés, le Premier ministre japonais Shinzo Abe a promis vendredi que Tokyo accueillerait les Jeux olympiques comme prévu en juillet et août, malgré les questions soulevées par la pandémie.

Thomas Bach a déclaré jeudi que son organisation suivrait les recommandations de l'Organisation mondiale de la santé concernant un éventuel report.

Il a toutefois reconnu que l'annulation des épreuves de qualification en raison de l'épidémie posait déjà de "graves problèmes".

La question des qualifications sera au centre de la réunion téléphonique de mardi.

Début mars, Bach a déclaré que le CIO ferait preuve de "flexibilité" en ce qui concerne les qualifications pour Tokyo et a encouragé "tous les athlètes à continuer de se préparer" pour les Jeux.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest