Le CIO pleure la mort de l’ancien directeur général François Carrard

Le Comité International Olympique a rendu hommage lundi à son ancien directeur général François Carrard, décédé à l’âge de 83 ans. L’avocat suisse, qui a dirigé l’administration du CIO de 1989 à 2003, est décédé dimanche dans sa ville natale de Lausanne, a indiqué le Association internationale de la presse sportive (AIPS). Carrard était l’avocat du groupe. Carrard a servi les présidents du CIO Juan Antonio Samaranch et Jacques Rogge au cours de son mandat de 14 ans. « François Carrard était un homme brillant avec d’immenses capacités d’analyse et un horizon très large », a déclaré le président du CIO, Thomas Bach, dans un communiqué.

« Le président Samaranch et l’ensemble du Mouvement olympique pouvaient toujours compter sur ses précieux conseils. Il n’était pas seulement un homme de droit et de sport, mais aussi un grand homme de culture.

« Il a toujours été un excellent guide et un conseiller de confiance, et est devenu un ami personnel. C’est pourquoi je suis si reconnaissant que l’ensemble du Mouvement olympique et moi-même avons pu compter sur lui jusqu’à ses tout derniers jours. »

Docteur en droit de l’Université de Lausanne, Carrard s’est spécialisé en droit du sport avant de devenir directeur général du CIO.

Il a remodelé l’administration du CIO et a joué un rôle clé dans la création de l’Agence mondiale antidopage (AMA) en 1999 et du code antidopage.

« L’AMA souhaite reconnaître l’immense contribution de M. Carrard au bien du sport au cours de sa vie », a déclaré le président de l’AMA, Witold Banka, dans un communiqué.

« Son mandat en tant que directeur général du CIO a coïncidé avec la création et les premières années de l’AMA, et il a joué un rôle crucial dans la formation et l’évolution précoce de l’Agence.

« L’AMA n’aurait pas été créée en premier lieu, sans parler du succès qu’elle a connu, sans son engagement et sa vision forts. »

Après son travail au CIO, il a dirigé le comité indépendant de réforme de la FIFA, rédigeant les changements de gouvernance approuvés en 2016 qui visaient à mettre fin à la culture de la corruption au sein de l’instance dirigeante du football mondial.

Promu

Passionné de jazz, il a également été vice-président du conseil d’administration de la Montreux Jazz Artists Foundation, du célèbre Montreux Jazz Festival.

Le drapeau olympique flottera en berne au siège du CIO à Lausanne.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest