L’association de cricket du Bengale s’apprête à lancer un code biométrique après 65 joueurs identifiés avec des documents contestés

45 joueurs de cricket du CAB ont été empêchés de participer davantage jusqu’à la résolution des différends.© AFP


L’Association de cricket du Bengale a décidé vendredi d’introduire un code biométrique unique après que 65 joueurs de l’État ont été identifiés avec des documents contestés. Sur les 65 joueurs identifiés, 45 joueurs ont été empêchés de participer jusqu’à la résolution des différends, a indiqué le CAB dans un communiqué. « L’affaire a été renvoyée au médiateur et d’autres mesures strictes sont mises en place pour garantir un système infaillible. Les joueurs auront la possibilité de donner leurs éclaircissements devant le médiateur », indique le communiqué.

« Le CAB a également prévu de créer un code biométrique unique pour les joueurs. Nous avions dit auparavant qu’il y aurait une politique de tolérance zéro sur la fraude documentaire. Une autre série de processus de vérification aura lieu avant le début de la prochaine saison.  » a déclaré le président du CAB, Avishek Dalmiya.

Le secrétaire Snehashis Ganguly a déclaré : « Nous ne tolérerons aucun document contesté sous quelque forme que ce soit. Nous avons mis en place des mesures détaillées pour étouffer de tels efforts dans l’œuf. D’autres mesures sont envisagées et une surveillance stricte est maintenue sur le système pour empêcher de futures fraudes. Des mesures sévères seront prises contre les personnes reconnues coupables. »

Le président a en outre proposé une chambre pour les anciens joueurs du Bengale au club-house du CAB, ce qui a été universellement accepté.

« Les joueurs donnent leur sang et leur sueur pour le Bengale et il est impératif qu’une salle leur soit dédiée au club-house », a déclaré Dalmiya.

Une salle pour les anciens membres du Bureau et une réception au rez-de-chaussée ont également été proposées et acceptées.

Promu

La réunion du Conseil Apex a également accepté à l’unanimité la proposition du CAB selon laquelle tous les joueurs de plus de 18 ans doivent être vaccinés avant le début de la saison.

Le CAB surveillerait également de près la directive de l’État de vacciner les moins de 18 ans et, en conséquence, d’inoculer les joueurs de cricket du groupe d’âge au fur et à mesure du début du processus.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest