La vaccination COVID-19 des athlètes indiens liés aux Jeux Olympiques devrait commencer à partir de la fin du mois de mars: rapport


La vaccination COVID-19 pour les athlètes indiens liés aux Jeux olympiques de Tokyo débutera probablement à partir de la fin du mois de mars après que le ministère des Sports a officiellement demandé au ministère de la Santé d’enrôler les sportifs qualifiés et leurs entraîneurs dans la catégorie prioritaire. Selon un responsable du ministère des Sports, ils avaient déjà préparé un plan directeur et s’ils avaient le feu vert par le ministère de la Santé, ils prévoient de commencer la vaccination des athlètes olympiques à partir du mois prochain. « Le ministère des Sports a officiellement demandé au ministère de la Santé de l’Union de placer les athlètes indiens à destination des Jeux olympiques de Tokyo sur la liste des priorités. Nous avons déjà élaboré un plan pour la vaccination en deux étapes des athlètes, des entraîneurs et du personnel de soutien », a déclaré le responsable du ministère à PTI. .

« Pour le moment, nous attendons des nouvelles du ministère de la Santé. Au fur et à mesure qu’ils nous donneront le signal vert, nous commencerons à exécuter notre plan. Nous avons l’intention de commencer la vaccination des athlètes de qualification olympique à partir de la fin du mois de mars. »

Le développement vient juste après que l’Association olympique indienne ait écrit au ministre de la Santé de l’Union, Harsh Vardhan, lui demandant d’envisager de vacciner les athlètes liés aux Jeux olympiques sur une base prioritaire.

À l’heure actuelle, 74 athlètes indiens se sont qualifiés pour les Jeux olympiques, qui se dérouleront dans la capitale japonaise, Tokyo, du 23 juillet au 8 août, après avoir été reportés l’année dernière en raison de la pandémie de COVID-19. Un total de 15 tireurs, quatre archers, 32 joueurs de hockey (hommes et femmes), quatre lutteurs, neuf boxeurs, un équestre et cinq athlètes individuels d’athlétisme ainsi que l’équipe de relais 4x400m se sont jusqu’à présent qualifiés pour les Jeux olympiques.

Promu

La plupart de ces athlètes s’étaient qualifiés avant que la pandémie COVID-19 ne secoue le monde au début de l’année dernière, qui a vu un arrêt dans toutes les sphères sportives pendant près d’un an. Le ministre des Sports, Kiren Rijiju, avait déjà déclaré que son ministère donnerait la priorité aux athlètes et aux entraîneurs lorsque leur tour viendra pour la vaccination contre le COVID-19, mais a laissé au ministère de la Santé le soin de définir la liste des priorités globales.

« La politique du gouvernement est très claire. Tout d’abord, le vaccin sera fourni aux guerriers COVID, aux personnels médicaux et de sécurité. Nos athlètes olympiques et leurs entraîneurs seront prioritaires dans notre ministère, mais la priorité globale est fixée par le ministère de Santé », avait déclaré Rijiju au début du mois.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest