La Russie pourrait ne pas être présente aux Jeux olympiques de Rio, déclare le chef de l'athlétisme européen



La Russie a été interdite de manière provisoire par l'organisme mondial d'athlétisme de toutes les compétitions. © Reuters


Le président d'European Athletics, Svein Arne Hansen, a déclaré qu'il était peu probable que la Russie figure dans l'athlétisme aux Jeux olympiques à Rio l'année prochaine. (Lire la suite en athlétisme)

La Russie a été suspendue le 13 novembre par l'IAAF (Fédération internationale d'athlétisme) pour implication présumée de ses athlètes dans des activités de dopage généralisées.

Une équipe d'inspection de l'IAAF se rendra en Russie en janvier. Après la visite, le comité est susceptible de faire rapport des conclusions au Conseil de l'IAAF à Cardiff le 27 mars.

"Pour le moment, ils doivent remplir les conditions, mais je ne les vois pas vraiment en compétition à Rio", a déclaré Hansen cité par la BBC mardi.

"Ils doivent avoir un changement culturel", a-t-il déclaré. "Ils doivent se débarrasser de toutes ces personnes d'avant."

"Nous connaissons de bonnes personnes dans l'athlétisme russe et je suis sûr qu'elles seront élues. Nous espérons que de nouvelles personnes arriveront et comprendront vraiment que cela doit être changé."


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest