La Dutee Chand sera de retour à l'action à l'Open National Athletics

Le Sprinter Dutee Chand, dont la suspension a levé la suspension en raison de son "hyperandrogénie" en juillet, participera au 55ème Open national d’athlétisme qui débutera mercredi à Kolkata. Ce sera la première compétition de l'athlète après avoir obtenu un sursis après une affaire de genre hautement controversée. (Dutee Chand approuvée par la SCS)

En juillet, le Tribunal arbitral du sport (CAS) a autorisé le sprinter d'Odisha à participer à des compétitions nationales et internationales, après avoir contesté la politique de l'IAAF en matière d'hyperandrogénisme. Le TAS a suspendu la règle de «l'hyperandrogénie» et a demandé à l'IAAF de fournir de nouvelles preuves montrant que cela conférait un avantage indu aux athlètes respectifs. Si l'IAAF ne peut fournir aucune preuve, la règle sera annulée.

Âgé de 19 ans, qui avait remporté les médailles d'or aux 100 m et 200 m à l'Open national de Ranchi il y a deux ans, il a raté la dernière édition à Delhi en raison de l'interdiction. Elle chercherait un nouveau départ après avoir surmonté la controverse liée au genre.

La compétition opposera également Inderjeet Singh, Lalita Babar et Tintu Luka, trio aux Jeux olympiques, au combat. Ce sera une grande opportunité pour les autres athlètes de haut niveau de se qualifier pour les Jeux olympiques de Rio 2016.

Les poids lourds des chemins de fer et des services, qui comptent parmi les meilleurs athlètes du pays, devraient une nouvelle fois dominer le spectacle, même si des États comme le Kerala, l'Uttar Pradesh, le Haryana et le Punjab chercheront à avoir leur part de médailles.

L'événement de quatre jours, qui comportera des compétitions dans 44 épreuves dans les sections masculine et féminine, verra plus de 900 athlètes de 28 États et huit conseils d'administration en action.

Les chemins de fer se vantent également du duo de Lalita et Tintu qui ont déjà fait la coupe pour les Jeux olympiques de Rio de l'année prochaine. Après avoir battu un troisième record national en deux ans au 3000 m steeple, la championne asiatique en titre, Lalita, sera sortie de son meilleur effort en 9: 27.86 aux Championnats du monde d'athlétisme à Beijing.

L'athlète du Maharashtra, âgée de 26 ans, s'est classée parmi les 20 meilleures au monde et elle voudrait garder le drapeau élevé des chemins de fer.

Tintu, légendaire protégé de PT Usha, s'était retiré de la première ronde du 800 m féminin à Pékin le mois dernier avec une septième place, mais son chrono de 2: 0,95 secondes a été suffisant pour réduire Rio.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest