La championne en titre Ashleigh Barty va passer l’Open de France sur les craintes du coronavirus


La numéro un mondiale Ashleigh Barty a annoncé mardi qu’elle ne défendrait pas sa couronne de Roland-Garros, invoquant les craintes de coronavirus qui l’ont également incitée, ainsi que plusieurs autres joueurs de haut niveau, à se retirer de l’US Open. L’Australienne, qui a remporté son premier Grand Chelem à Roland Garros en 2019, a déclaré que c’était une décision « difficile » mais que la santé de sa famille et de son équipe passait en premier. « L’Open de France de l’année dernière a été le tournoi le plus spécial de ma carrière, ce n’est donc pas une décision que j’ai prise à la légère », a-t-elle déclaré sur les réseaux sociaux.

«Il y a deux raisons à ma décision – la première est les risques pour la santé qui existent toujours avec Covid.

« Le second est ma préparation, qui n’a pas été idéale sans que mon entraîneur puisse s’entraîner avec moi en raison de la fermeture des frontières nationales en Australie. »

Barty est basée à Brisbane tandis que son entraîneur, Craig Tyzzer, est à Melbourne et incapable de voyager alors que la ville se bat contre une importante épidémie de virus de deuxième vague.

Elle a annoncé fin juillet qu’elle ne participerait pas à l’US Open, actuellement en cours à New York, avec le champion en titre masculin Rafael Nadal et la numéro deux mondiale Simona Halep parmi ceux qui se sont également retirés en raison de la pandémie.

À l’époque, Barty surveillait toujours la situation avec l’Open de France, qui doit débuter le 27 septembre, mais a déclaré mardi que son retrait était le dernier développement d’une «année difficile pour tous».

« Je souhaite aux joueurs et à la Fédération française le meilleur pour un tournoi réussi », a déclaré le joueur de 24 ans.

« J’attends maintenant avec impatience une longue pré-saison et l’été en Australie. »

Serena indécise

Le sort du Grand Chelem à domicile de Barty, l’Open d’Australie en janvier, reste à déterminer, avec la possibilité qu’il puisse être déplacé hors de Melbourne si l’épidémie de la ville ne s’est pas atténuée.

La victoire en deux sets de Barty sur Marketa Vondrousova à Roland-Garros l’an dernier a contribué à la propulser au rang de numéro un mondial, poste qu’elle occupe depuis.

Son dernier match de compétition en simple a eu lieu fin février à l’Open du Qatar.

Le retrait de Barty French Open intervient après que les organisateurs du tournoi ont déclaré que tous les joueurs du Grand Chelem seraient logés dans deux hôtels désignés « sans exception » pour réduire les risques de coronavirus.

Le nombre de spectateurs quotidiens a été réduit à 11 500 par rapport à 20 000 et le complexe de Roland Garros est divisé en trois zones indépendantes, sans croisement entre elles.

Serena Williams a indiqué qu’elle préférerait rester dans un logement privé tout en concourant à Paris, comme elle l’a fait à New York.

La 23 fois championne du Grand Chelem, qui a des antécédents de graves problèmes pulmonaires, a déclaré qu’elle parlerait aux organisateurs de Roland-Garros avant de décider de participer ou non.

Promu

« Honnêtement, je le prends un jour à la fois. Je vais devoir prendre la meilleure décision pour ma santé », a déclaré Williams aux journalistes après avoir disputé les quarts de finale à Flushing Meadows.

« C’est juste, j’ai encore des questions, mais je suis vraiment un peu, ironiquement, concentré sur New York mais c’est un peu difficile parce que ces tournois du Grand Chelem sont si proches les uns des autres cette année », a-t-elle ajouté.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest