Joshua Kimmich, star non vaccinée du Bayern Munich, de retour en quarantaine

Le milieu de terrain non vacciné du Bayern Munich Joshua Kimmich est retourné en quarantaine à domicile vendredi après avoir eu des contacts privés avec une personne testée positive pour Covid-19, l’excluant d’au moins les deux prochains matchs. Le leader de la Bundesliga, le Bayern, a confirmé la nouvelle vendredi lorsque Kimmich a raté son match de Bundesliga à Augsbourg. Le directeur sportif du Bayern, Hasan Salihamidzic, a déclaré que le club accepte que certains joueurs ne souhaitent pas se faire vacciner. « Ma position, et celle du club, est que nous voulons tous nous faire vacciner parce que c’est le seul moyen de sortir de la pandémie, mais vous devez accepter que tout le monde ne le voit pas de cette façon. C’est une situation difficile », a déclaré Salihamidzic. avant le coup d’envoi à Augsbourg.

Kimmich, Serge Gnabry, Jamal Musiala et Eric Maxim Choupo-Moting seraient les seuls joueurs non vaccinés de l’équipe du Bayern.

En Bavière, les fans ne peuvent assister aux matchs que s’ils sont complètement vaccinés ou s’ils se sont remis de Covid, mais les joueurs ne doivent présenter qu’un test négatif.

Kimmich, 26 ans, n’a quitté la quarantaine à domicile que mardi après avoir précédemment été en contact avec son coéquipier du Bayern Niklas Suele, qui a été testé positif la semaine dernière alors qu’il était en service international avec l’Allemagne.

En plus du match de vendredi à Augsbourg, Kimmich manquera également le match de Ligue des champions de mardi contre le Dynamo Kiev. Le Bayern s’est déjà qualifié pour les huitièmes de finale.

Le Bayern est également privé de Suele et Josip Stanisic, tous deux entièrement vaccinés, après avoir été testés positifs pour le coronavirus.

Kimmich est au centre d’un débat acharné en Allemagne depuis qu’il a révélé qu’il avait choisi de ne pas se faire vacciner en raison de « préoccupations personnelles ».

Il a été fortement critiqué et accusé d’avoir négligé ses devoirs de modèle en Allemagne, qui a l’un des taux de vaccination les plus bas d’Europe, avec environ 68%.

Promu

L’Allemagne est actuellement dans une quatrième vague féroce de virus avec un nombre record observé cette semaine, ce qui a conduit le ministre de la Santé Jens Spahn à décrire la situation comme « une urgence nationale ».

(Cette histoire n’a pas été éditée par le personnel de NDTV et est générée automatiquement à partir d’un flux syndiqué.)

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest