Jeux olympiques de Tokyo : la plupart des athlètes indiens se retirent de la cérémonie d’ouverture olympique ; Environ 30 pour participer

Les athlètes indiens de sept sports, dont le tir, le badminton, le tir à l’arc et le hockey, sauteront la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques vendredi en raison des préoccupations liées au COVID-19 et des compétitions prévues le lendemain, laissant environ 30 personnes présentes à l’événement. Du hockey, seul porte-drapeau, le capitaine de l’équipe masculine Manpreet Singh, participera à la cérémonie. « Le tir à l’arc, le judo, le badminton, l’haltérophilie, le tennis, le hockey (hommes et femmes), le tir, les personnes ci-dessus ne participent pas en raison des matchs du 24, des séances d’entraînement du 24 et de la sécurité », a déclaré le président de l’Association olympique indienne, Narinder Batra.

« Le défilé sera dans l’ordre alphabétique japonais et le numéro de l’Inde est le 21e », a-t-il ajouté.

Le secrétaire général de l’IOA, Rajeev Mehta, avait précédemment déclaré que pas plus de 50 personnes assisteraient à la cérémonie.

Seuls six officiels de chaque pays sont autorisés à participer au défilé.

« Nous n’aimerons pas créer une situation où nos athlètes risquent d’être infectés. Une décision a donc été prise de limiter le nombre d’athlètes et d’officiels participant à la cérémonie d’ouverture à moins de 50 », a déclaré Mehta à PTI.

À ce stade, la participation indienne ressemble à ceci : hockey (1), boxe (8), tennis de table (4), aviron (2), gymnastique (1), natation (1), voile (4), escrime ( 1), Fonctionnaires (6).

« Les deux porte-drapeaux, à savoir MC Mary Kom et Manpreet Singhare, ont participé à la cérémonie d’ouverture », a déclaré Batra.

La décision a été prise après une rencontre entre le chef de mission BP Baishya et les coachs ici ce matin. L’Inde est représentée par plus de 125 athlètes aux Jeux, la taille globale du contingent étant de 228, y compris des officiels, des entraîneurs, d’autres membres du personnel de soutien et des athlètes suppléants en raison de la COVID-19.

En plus des tireurs, des archers et des équipes de hockey masculin et féminin doivent également s’affronter le lendemain de la cérémonie d’ouverture.

Bien que Mary Kom ne soit pas prévue pour le lendemain, Manpreet sera en tête de l’équipe pour le premier match de la poule A contre la Nouvelle-Zélande samedi.

Promu

« Ceux qui sont en quarantaine ne sont pas non plus autorisés », avait déclaré le chef de missio adjoint Prem Kumar Verma à propos des athlètes et des officiels, qui ont récemment débarqué dans la ville japonaise.

Entre autres pays, la Grande-Bretagne n’aura pas plus de 30 athlètes participant à la cérémonie en raison des craintes de COVID-19. Le Royaume-Uni compte 376 athlètes en lice aux Jeux.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest