IPL 2021: Kartik Tyagi scénarise une incroyable victoire en deux manches pour les Royals du Rajasthan contre les Punjab Kings

Le lanceur rapide Kartik Tyagi a remporté une finale sensationnelle alors que les Rajasthan Royals ont remporté une incroyable victoire de deux points sur les Punjab Kings dans un thriller de la Premier League indienne (IPL) mardi. Le Pendjab a exigé quatre points sur les six derniers ballons, mais Tyagi a écarté Nicholas Pooran (32 ans) et Deepak Hooda (0) et n’a accordé qu’un seul point pour arracher la victoire à son équipe des griffes de la défaite. Le Pendjab a terminé ses manches à 183 pour quatre, poursuivant 186 pour gagner. L’équipe de Sanju Samson était apparemment en panne lorsque la paire d’ouverture de KXIP Mayank Agarwal (67) et KL Rahul (49) a inscrit 120 points en 11,5 overs.

Avec Aiden Markram (26 ans non éliminé) et Nicholas Pooran (32 ans) en pleine forme, il semblait que ce ne serait qu’une question de temps lorsque le Pendjab terminerait le match.

Mais au final, le Pendjab a fait un gâchis lors de la dernière manche pour subir sa sixième défaite en neuf matches. Avec cette victoire, les Royals sont passés à la cinquième place après quatre victoires en huit matchs.

Plus tôt, Arshdeep Singh, 22 ans (5/32) a complété son senior pro Mohammed Shami (3/21) et le duo a partagé huit guichets pour aider le Pendjab à éliminer le Rajasthan pour 185 en exactement 20 overs après avoir été fort à 169 pour 5 sur 17 overs. L’ouvreur Yashasvi Jaiswal (49) et Mahipal Lomror (43) ont marqué la majeure partie des points pour le Rajasthan.

Poursuivant le total, Mayank et KL Rahul semblaient bien en contact. KL Rahul, qui a été abandonné trois fois, a fracassé 4 quatre et 2 six dans ses manches de 33 balles. Il a également franchi 3000 courses IPL lors de son coup.

Mayank a également produit sept coups sûrs à la clôture et a également frappé deux six dans son coup de 43 balles. Une fois que le skipper du Pendjab a été repris au large de Chetan Sakariya (1/31) à la 12e place, Agarwal a également été éliminé par Rahul Tewatia (1/23). Markram et Pooran ont ensuite joué de délicieux coups pour garder leur poursuite sur la bonne voie avant d’être annulés par un brillant dernier coup de Tyagi.

Plus tôt, l’ouvreur Jaiswal faisait partie de deux partenariats vitaux, en ajoutant 54 avec son nouveau partenaire d’ouverture Evin Lewis (36) puis en partageant 48 autres sur 28 balles avec Liam Livingstone (25). Lomror s’est ensuite frayé un chemin vers un 43 de 17 balles, parsemé de quatre six et deux quatre.

Cependant, lors des trois derniers overs, Shami a réclamé trois guichets et Arshdeep a complété son cinq pour terminer les manches RR.

Mis au bâton, Jaiswal et Lewis ont donné à RR un bon départ avec le premier écrasant deux quatres successifs de Shami au premier tour et le dernier frappant Ishan Porel, jouant également son premier match, pour un six.

Le batteur des Antilles a puni Porel pour avoir joué au bowling court et large, explosant quatre limites au quatrième. Deepak Hooda a ensuite été emmené chez le nettoyeur alors qu’il saignait 13 pistes.

Arshdeep a ensuite produit la percée, trompant Lewis avec une balle plus lente alors que Mayank Agarwal a pris une belle prise basse alors que RR était de 57 pour un après le jeu de puissance.

Jaiswal a ensuite balayé le spinner anglais Adil Rashid pour un six, avant de le déposer plus longtemps pour un autre maximum. Le skipper de RR Sanju Samson n’a pas eu d’impact car une formidable prise à une main de KL Rahul a mis fin à son séjour et a donné à Porel son premier guichet. Livingstone a ensuite rejoint Jaiswal, qui a décroché un autre maximum sur Rashid au 9e. Jasiwal a soulevé l’équipe cent avec un autre quatre sur Harpreet Brar au 11e. Livingstone a également tenté d’égaler son partenaire en écopant d’une amende contre KL Rahul, puis en en frappant une au milieu du guichet d’Arshdeep.

Promu

Une capture sensationnelle au midwicket profond par Fabian Allen a renvoyé Livingstone à la hutte avec RR glissant à 116 pour 3. Jaiswal n’a pas pu terminer ses cinquante car son bord d’attaque était maintenu par Mayank à courte couverture. Le nouvel homme Lomror a ensuite lancé une série de six coups sûrs, arrachant deux maximums à Rashid avant d’envoyer Hooda pour deux autres au 16e alors que RR franchissait la barre des 150.

Lomror a également brisé deux fours alors que Hooda a concédé 24 points sur son deuxième. Cependant, RR a perdu l’intrigue après cela, car Shami et Arshdeep ont finalement limité leur adversaire à un score compétitif.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest