Indonésie Masters: HS Prannoy étourdit le champion olympique Victor Axelsen, se déplace en quarts aux côtés de Sindhu, Srikanth

Les navetteurs indiens PV Sindhu, Kidambi Srikanth et HS Prannoy ont enregistré des victoires similaires dans leurs épreuves respectives pour se qualifier pour les quarts de finale du tournoi de badminton Indonesia Masters Super 750 jeudi. Le point culminant de la journée a été la superbe victoire de Prannoy 14-21 21-19 21-16 sur le médaillé d’or aux Jeux olympiques de Tokyo Victor Axelsen dans une bataille tendue d’une heure et 11 minutes au deuxième tour du simple messieurs.

En panne lors du premier match, Prannoy a fait une remontée sensationnelle au premier niveau du match, puis a remporté une victoire mémorable contre le n ° 2 mondial. Il s’agissait de la première victoire de Prannoy en six tentatives contre Axelsen. Avec cette victoire, le n°32 mondial de la navette indienne devient le premier joueur à battre le Danois en match complet depuis mars.

En simple dames, la championne du monde en titre Sindhu, troisième tête de série, a mis 47 minutes pour s’imposer 17-21 21-7 21-12 contre l’Espagnole Clara Azurmendi. Jouant pour la première fois contre le numéro 47 mondial Azurmendi, Sindhu a chuté lors du premier match avant de réaliser une performance dominante lors des deux matchs suivants pour enregistrer une brillante victoire.

Le double médaillé olympique sera désormais aux prises avec le n°30 mondial du volant turc Neslihan Yigit en quarts de finale. Sindhu a une fiche de 3-0 face à face contre le Turc.

D’autre part, l’ancien numéro un mondial Srikanth a éliminé le sixième tête de série indonésienne, Jonatan Christie, 13-21 21-18 21-15 en une heure et deux minutes lors du deuxième tour du simple messieurs. Le non classé Srikanth, qui avait remporté le premier titre de l’Indonesia Open Super Series en 2017 à Jakarta, affrontera Prannoy en quart de finale.

Cependant, c’était les rideaux pour le jeune Lakshya Sen lors de l’épreuve du simple messieurs et du double mixte de Dhruv Kapila et N Sikki Reddy.

Lakshya, 20 ans, qui avait atteint les demi-finales de l’Hylo Open Super 500 et la finale de l’Open des Pays-Bas récemment, s’est incliné 13-21 19-21 face à la tête de série et double champion du monde Kento Momota du Japon en un affrontement de 46 minutes.

Kapila et Sikki, d’autre part, ont perdu une bataille acharnée 15-21 23-21 18-21 contre le duo thaïlandais de Supak Jomkoh et Supissara Paewsampran lors du match de double mixte du deuxième tour.

Promu

La paire de double féminin Ashwini Ponappa et N Sikki Reddy a également été éliminée de l’événement au deuxième tour, têtes de série, Jongkolphan Kititharakul et Rawinda Prajongjai 18-21 12-21.

(Cette histoire n’a pas été éditée par le personnel de NDTV et est générée automatiquement à partir d’un flux syndiqué.)

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest