"Hungry" Mary Kom Eyes Gold aux Jeux olympiques de Tokyo

La légendaire boxeuse Mary Kom, seule femme à remporter six titres de champion du monde, espère maintenant remporter la médaille d'or olympique insaisissable l'année prochaine. Le pugiliste de Manipur, âgé de 35 ans, a déclaré que remporter l'or aux Jeux olympiques de Tokyo de 2020 serait un défi de taille. "Muhammad Ali a été ma source d'inspiration quand j'ai appris la boxe. Après toutes ces années, j'estime qu'il n'y a rien de mieux à faire. J'ai déjà toutes les médailles du jeu." J'ai des médailles aux Jeux Olympiques, aux Jeux asiatiques, six titres mondiaux , Jeux du Commonwealth. Mais j’ai encore faim d’obtenir une seule médaille d’or qui soit la médaille d’or aux Jeux olympiques ", a déclaré Mary Kom à jeudi.

"En tant qu'athlète, je rêve (espère) pour cette chance", a ajouté "Magnificent Mary", ambassadrice du marathon de Mumbai du 20 janvier.

Mais le star boxer admet que les Jeux olympiques de 2020, qui se dérouleront à Tokyo, seront un gros défi. "C’est un très grand défi.

Même Londres 2012 était aussi un gros défi pour moi. C'était la première fois que je combattais dans la catégorie des 51 kg. Après cela, j'ai raté la qualification pour Rio (Olympiques).

"Cette fois, j'essaie (de me qualifier). S'il y a une possibilité, je ferai en sorte que les jeunes garçons (qui sont) soient plus forts que moi (pour l'entraînement).

"Seniors – Je ne pense pas qu'ils viendront s'entraîner avec moi car ils ont leurs propres camps d'entraînement", a expliqué Mary Kom, récipiendaire de plusieurs prix prestigieux.

Mary Kom a déclaré qu'elle n'était pas surprise d'être la boxeuse numéro un. "Je ne suis pas surpris d'être classé n ° 1. Je suis si heureux que mes performances aient été reconnues. Je suis reconnaissant pour l'amour et le soutien que j'ai reçus de tout le pays. Vos prières m'ont aidé à gagner beaucoup de médailles ", at-elle ajouté.

Pendant ce temps, interrogée sur les problèmes rencontrés par le Comité international olympique (CIO) avec l'Association internationale de boxe (AIBA), Mary Kom a déclaré qu'elle n'était pas sûre de son statut.

"Je ne suis pas sûr du statut. CIO et l'AIBA sont responsables. Je ne peux pas faire grand chose. Je ne m'inquiète pas pour moi-même mais (je suis inquiet) pour les jeunes.

"Ils se sont entraînés depuis de nombreuses années et ce sera bouleversant s’ils n’ont pas la chance de remporter des médailles pour leur pays.

"Pour moi, j'ai déjà remporté une médaille aux Jeux olympiques (bronze à Londres), mais pensez aux jeunes. Quoi que je puisse faire, je vais faire pour promouvoir la boxe", a-t-elle quitté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest