Hima Das absente de la première participation aux championnats du monde AFI, peut être ajoutée jusqu'au 16 septembre

Jisna Mathew, MR Poovamma, Revathi Veeramani, Subha Venkatesan, VK Vismaya et Ramraj Vithya ont été inscrites au relais 4x400m féminin alors que le nom de Hima est manquant.

Le coureur assamais de 19 ans n’était pas non plus inscrit au relais 4x400m. Jisna, Poovamma et Vismaya ont été nommés avec Jacob Amoj, Muhammed Anas et Noah Tom Nirmal.
L’AFI a jusqu’au 16 septembre minuit pour inclure Hima dans les deux équipes de relais à la place d’un autre coureur, mais pas après. L'IAAF n'autorise que six noms pour les courses à relais mais l'AFI a nommé sept femmes.

La non-inscription de Hima dans la liste initiale a mis un point d'interrogation sur sa participation, car elle souffrait d'une douleur au bas du dos après les Jeux asiatiques l'an dernier.

Elle s'est retirée des épreuves individuelles du 400 m lors des championnats asiatiques de Doha en avril, à mi-parcours de la course.

À ce moment-là, l'entraîneur-chef adjoint Radhakrishnan Nair avait déclaré qu'il s'agissait d'un spasme au bas du dos (à L4 et à L5, deux vertèbres inférieures de la colonne lombaire).

Même au cours de sa formation en Europe, dans le cadre de la préparation des Championnats du monde, elle n’a couru qu’une course de 400 m, car elle a appris à souffrir tout en parcourant de longues distances.
Entre le 2 et le 20 juillet, Hima a remporté quatre médailles d'or au 200 m et un métal jaune au 400 m dans des courses sous la normale en Europe.

En août, elle a remporté une médaille d’or sur 300m. Elle ne pouvait pas se qualifier pour les championnats du monde dans son épreuve favorite du 400 m, le meilleur de sa saison restant à 52,09 secondes contre un record personnel de 50,79.
Le président de l'AFI, Adille Sumariwalla, a déclaré qu'il n'était au courant d'aucune décision concernant la participation de Hima aux Championnats du monde.

"Je n'ai aucune information sur l'état actuel de Hima en Europe. Il y a un médecin en Europe et si elle n'est pas en pleine forme, elle ne participera pas (aux Championnats du monde).

"Si elle court et se retire à mi-parcours, l'équipe (du relais) en souffrira. Elle devra être en état de courir. Elle n'a que 20 ans et il vaut mieux la conserver pour les Jeux olympiques. Elle est jeune et talentueuse. et elle atteindra son apogée avant les Jeux olympiques de 2024. Nous ne devrions donc pas exercer de pression indue sur elle ", at-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest