Grand Prix d’Indien d’athlétisme I: le doublé Chand Breez remporte la victoire au 100 m alors que les espoirs olympiques reviennent à la compétition après 15 mois


Le Dutee Chand a remporté la victoire sur 100 m lors de la rencontre d’athlétisme du Grand Prix d’Indien I à l’Institut national des sports Netaji Subhash, jeudi. Le doublé, représentant Odisha, a gagné en 11,51 secondes, devant T Daneshwari du Karnataka (11,86) et Diandra Dudley Valladares du Maharashtra (11,97). Le Duté de 25 ans, détenteur du record national de l’épreuve avec 11,22, n’est pas encore qualifié pour les Jeux olympiques de Tokyo. Le temps de qualification pour les Jeux de Tokyo est de 11,15 secondes. Il s’agissait de la première compétition d’athlétisme de niveau national pour les seniors depuis les championnats nationaux d’athlétisme ouverts à Ranchi en octobre 2019.

Alors que la crème de l’athlétisme indien se prépare pour la Coupe de la Fédération AFI qui se tiendra ici le mois prochain, le Grand Prix I a montré que les athlètes étaient en bonne forme.

Certains efforts personnels des athlètes ont démontré leur bonne forme avant des compétitions plus difficiles à venir dans leurs candidatures pour se qualifier pour les Jeux olympiques de Tokyo.

Muhammad Anas Yahiya du Kerala, le meilleur coureur du 400 m du pays, a pris part au 100 m et a terminé une deuxième honorable en 10,70 secondes, deux centièmes de seconde derrière Krishnakumar Satish Rane (Maharashtra).

Amiya Kumar Mallick (Odisha) a remporté la course B plus lente en 10,89 secondes pour prendre la troisième place du général.

Arokia Rajiv (Tamil Nadu) a montré un bon virage de vitesse au 200m masculin, remportant la course B en 21,40 secondes pour devancer Shashank Shinde (Chhattisgarh) comme le plus rapide sur la distance jeudi.

Shashank Shinde a arrêté le chronomètre à 22,21 secondes dans la course A après que Noah Nirmal Tom (Kerala) se soit blessé dans les 25 premiers mètres.

Au 200m féminin, Anjali Devi (Haryana) a couru une victoire confortable contre Kaveri Laxmana Gouda Patil (Karnataka) et son compatriote spécialiste du quart de mile Subha Venkatesan (Tamil Nadu).

Alors que le temps d’Anjali de 23,57 secondes était une ombre en dessous de son record de 23,44 secondes, Kaveri Patil (24,45) et Subha Venkatesan (24,59) ont produit un record personnel.

Le sauteur en longueur Yugant Singh (Uttar Pradesh) a marqué son retour à l’athlétisme de compétition après quatre ans avec un record personnel de 7,62 m pour devancer Sahil Mahabali de Haryana qui avait pris la tête après deux manches avec un effort de 7,59 m.

Le record précédent de Yugant Singh, âgé de 23 ans, était de 7,58 m, de retour au championnat national ouvert en septembre 2015.

La compétition féminine de saut en longueur a également vu un record personnel pour Marena George. L’heptathlète de 25 ans a réalisé un meilleur effort de 6,11 m lors de son deuxième essai pour améliorer son record précédent de 6,01 m.

MR Poovamma (Karnataka) a bien fait pour battre son compatriote national Kiran Pahal (Haryana) de plus d’une seconde au 400m féminin. Au cours de l’année 2019, elle n’a eu que quatre courses plus rapides que les 53,45 secondes qu’elle a chronométrées jeudi.

Promu

Chez les hommes, le policier P Naganathan (Tamil Nadu) a gagné avec un temps de 47,32 secondes tandis que le 47,59 d’Angrej Singh a laissé Gajanand Mistry à la troisième place avec un temps de 47,97.

Ayyasamy Dharun, qui a un record personnel de 48,80 secondes au 400 m haies, s’est réchauffé pour la saison à venir avec une victoire en 51,33 secondes. Il a retenu un défi de l’Aftab Alam de l’Uttar Pradesh, remportant à peine trois centièmes de seconde.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest