GP de Malaisie: Lewis Hamilton en pole, Sebastian Vettel débutera dernier

Le leader du championnat du monde, Lewis Hamilton, partira de la pole position pour le Grand Prix de Malaisie dimanche avec son rival au titre, Sebastian Vettel, au fond de la grille. Hamilton avait été hors du rythme tout le week-end aux essais, mais son équipe Mercedes a fait demi-tour lors des qualifications, samedi, à la tête des Ferrari, Kimi Raikkonen et du Red Bull de Max Verstappen. Mais les espoirs de Vettel de remporter le titre de champion du monde ont été durement touchés lorsque sa Ferrari n'a pas réussi à établir un temps lors de la première séance de qualification, ce qui signifie qu'il partira dernier.

Vettel, à 28 points de Hamilton dans la course au titre, a perdu son premier tour.

"J'ai l'impression que je n'ai pas de turbo", a-t-il déclaré à la radio.

Hamilton était clairement surpris d'être en pole après un week-end torride où il n'avait pas été plus rapide que le cinquième dans une séance d'entraînement.

"Nous n'avions aucune idée de ce qui allait se passer aujourd'hui", a déclaré Hamilton.

"Je suis désolé pour ce qui est arrivé à Sebastian, mais d’une manière ou d’une autre, nous avons réussi à renverser la situation et c’est une vraie surprise de se retrouver ici avec ces gars.

"Je suis très reconnaissant à l'équipe. La voiture se sentait bien."

Les mécaniciens étant incapables de réparer la Ferrari de Vettel avant la fin du premier trimestre, l’Allemand partira de l’arrière de la grille, à moins de pénalités pour les autres pilotes.

Le moteur de Vettel avait été changé avant les qualifications, après une gremlin similaire lors de la dernière séance d'essais samedi, uniquement pour que la nouvelle unité échoue.

"Qui sait ce qui se passera demain", a déclaré Vettel à l'AFP. "La course est demain, pas aujourd'hui. Nous avons une voiture très rapide et nous avons économisé des pneus.

"Si cela se produisait demain, ce serait davantage un problème. Tout peut arriver – vous avez vu cela à Singapour il y a deux semaines, comment tout peut changer."

À Singapour, Vettel n’était parti de la pole que pour chuter sur un premier tour détrempé par la pluie alors que Lewis Hamilton s’emparait de la cinquième place sur la grille pour augmenter son avance au championnat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest