GP d’Abu Dhabi: Max Verstappen remporte le premier pôle de saison au Grand Prix d’Abu Dhabi


Max Verstappen, de Red Bull, a décroché sa première pole position de la campagne samedi pour le Grand Prix d’Abou Dhabi. Le pilote néerlandais a devancé Valterri Bottas en deuxième position et le coéquipier du Finlandais Mercedes Lewis Hamilton, qui court pour la première fois depuis sa victoire au championnat après avoir contracté un coronavirus, troisième pour le Grand Prix de dimanche. C’était la première pole de Verstappen depuis le Grand Prix du Brésil 2019 et la troisième de sa carrière après avoir réalisé son meilleur tour en une minute et 35,246 secondes pour battre Bottas de 0,025 seconde. Les trois premiers n’étaient séparés que de 0,086 seconde, mais ce fut une déception pour Mercedes qui n’a raté la pole que pour la deuxième fois cette année. Lance Stroll de l’équipe Racing Point, propulsée par Mercedes, a revendiqué l’autre.

Lando Norris, égalant son record précédent, a terminé quatrième pour McLaren devant Alex Albon dans la deuxième Red Bull et Carlos Sainz dans la deuxième McLaren.

Après avoir déclaré jeudi qu’il s’attendait à réclamer à nouveau «son siège» pour la troisième place, Verstappen était ravi.

« Je suis très content de cela. Heureusement, pour moi, tout s’est réuni dans ce dernier tour. Il semble que nous ayons une vitesse de pointe décente ce week-end, donc j’espère que cela fonctionnera pour demain », a-t-il déclaré.

« C’est une longue saison pour tout le monde avec beaucoup de courses d’affilée, donc c’était bon pour toute l’équipe. »

Son chef d’équipe Red Bull, Christian Horner, a crié de joie et a décrit le tour de Verstappen comme génial.

« Très bien mérité pour Max », a déclaré Horner. « Il l’a enfilé et a réussi un tour incroyable à la fin. Il l’a fait lui-même.

« Cela a été une longue saison le samedi après-midi, mais pour terminer la saison en pole, nous devons juste la convertir maintenant. »

– Hamilton ‘reconnaissant’ –

Hamilton a déclaré qu’il avait fait de son mieux, suite à sa maladie.

« Honnêtement, je suis vraiment reconnaissant d’être de retour avec l’équipe – ça a été un week-end difficile de retrouver le rythme », a déclaré le Britannique.

« J’ai tout donné. Félicitations à Max. C’est une excellente façon pour lui de sceller une année de belles performances. Nous leur donnerons une bonne course pour leur argent. »

Kevin Magnussen a été le premier à sortir, suivi de son coéquipier de Haas Pietro Fittipaldi, alors que le soleil commençait à tomber sur le circuit de Yas Marina et, très probablement, sur la carrière de F1 du Danois dans le 100e Grand Prix de l’équipe américaine.

Hamilton a vu son meilleur tour au début supprimé pour avoir dépassé les limites de la piste avec une course cahoteuse sur les bordures. « Vérifiez le sol. Je pourrais avoir des dommages », at-il dit à Mercedes.

Après une autre manche, le champion était septième et dans la zone de confort pour passer à la Q2 alors que Verstappen, le plus rapide dans un Red Bull 1-2 en FP3, passait deuxième, à trois dixièmes de Bottas.

Alors que Q3 commençait, sous les pleins projecteurs autour de la piste, Stroll est allé en premier, mais Norris a donné le ton tôt avant d’être déposé par Sainz.

Promu

Les hommes de Mercedes, de retour à pleine puissance, ont rejoint la mêlée avec Bottas ombrageant Hamilton pour la pole provisoire, Verstappen les séparant pour Red Bull et Albon prenant la quatrième.

Seulement 0,156 secondes ont couvert le sommet après leurs premiers essais, au cours desquels Hamilton a commis une petite erreur. Il a mis en place une finale classique dans laquelle Hamilton a pris le dessus, seulement pour être battu par Bottas, puis un Verstappen à bout de souffle avec seulement quelques secondes.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest